Le manque de pot du lundi


oui! oui!

Des potins ce lundi, je n’en ai pas.

Pas de pot!

La grippe m’a « agrippé ».

On ne vas pas en faire un fromage: avoir la grippe, quoi de plus banal!

A coté de nous, des souffrances autrement plus intenses frappent à la porte de ceux qui souvent n’ont rien demandé.

Je pense à tous ceux qui ne se relèveront pas des attentats…et plus encore à ceux qui sont au fond d’un lit de douleur entre la vie et la mort.

Alors, je fais contre mauvaise fortune bon cœur.

Après onze jours à errer dans la maison, le mouchoir à la main, je me sors timidement de cet état second.

Comme j’ai bien déchiré la paroi thoracique à force de tousserie, maintenant je ne peux plus dormir que sur une face étroite.

En guise d’occupation, je vais faire la tournée des horloges qui trainent encore à l’heure d’hiver.

Mon ordi, lui, s’est emballé, il a sauté deux heures d’un coup!

 

 

Une réponse sur « Le manque de pot du lundi »

  1. La grippe et moi, on n’est pas copain.Depuis que je me vaccine ( environ 35 ans) elle ne s’intéresse plus à moi. Mais la choper au mois de Mars quand on est cyclo, cela est juste bon pour casser le début de saison. Courage MAXOU.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s