Chantons sous la pluie!


Avec la parution du mensuel Cyclotourisme d’avril 2016, j’avoue être plutôt conquis.

Halte aux couraillons, place au cyclotourisme!

Revue de détail de Vélomaxou…

Véloenfrance.fr vante les mérites de son application Google Play et App Store.

Pourquoi pas!

Mais enfin si l’application est sympa, le contenu laisse toujours à désirer.

La faute « aux locaux » qui ne font pas remonter leurs circuits fétiches à la fédé comme s’ils voulaient les garder jalousement comme des coins à champignons.

Courrier des lecteurs

Coté courrier des lecteurs, force est de reconnaître que le comité de rédaction ne va pas se faire que des amis en haut-lieu…

D’abord une lettre très critique de Lucette Géry sur la photo parue page 12 de la revue de février où l’on voit des jeunes cyclos devant une table garnie « d’une boisson dont on connait les méfaits sur la santé, de chips et de barres…servies sur des assiettes plastique et des gobelets jetables qui vont partir dans le sac poubelle de produits non-recyclés »…et Lucette de conclure « on peut regretter de voir ce message de malbouffe et de dégradation de notre environnement transmis vers les jeunes. »

Ensuite, le concours photo.

Jean-Paul Bernard interroge: « rassurez-moi. Le concours photo de l’année dernière était bien ouvert à tous? »

Il fait allusion au « trois rédacteurs de la revue sur le podium de la catégorie noir et blanc du thème de l’année » et d’ajouter perfide : « deux d’entre-eux sont aussi récompensés dans une autre catégorie… » et poursuit en guise de conclusion « ou bien ces gens ont plus de talent que les autres…et dans ce cas il faut les mettre hors concours, ou bien le concours photo continuera de s’étioler lorsque, après plusieurs essais infructueux, les participants se lasseront de voir toujours les mêmes l’emporter… »

Un effort louable en direction du VTT

Georges Golse se démène et présente six écoles VTT qui se distinguent en direction des jeunes dans le challenge national.

Parmi elles, celle de Toul en Meurthe et Moselle, celle de Bitche en Moselle, celle de Château-Salins en Moselle et celle de…Montigny lès Metz en Moselle.

Bravo les Lorrains!

Mais n’est-ce pas un peu chauvin de promouvoir si ouvertement la Lorraine?

Je terminerai par deux récits.

Anne-Marie Crémault, prix Charles Antonin pour le récit de son parcours d’Irlande

D’abord celui de Alain Pradier qui nous conte (pages 16 et 17) sur deux pages illustrées son voyage Luchon- Bayonne avec sacoches et son retour en longeant la Garonne jusqu’à Toulouse puis le canal des deux mers jusqu’à Bordeaux.

Ensuite, le cahier central détachable « Chantons sous la pluie », prix Charles Antonin 2015 décerné à Anne-Marie Crémault (photo) pour ses impressions de voyage – Irlande juin 2013. 23 pages qui relatent ses trois semaines à parcourir l’Irlande sur son vélo.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s