Un comique passe…


C’est un comique qui m’interpelle sur la piste de la Thur.

Il arrive de Staffelfelden.

lui: Mulhouse, c’est bien par là?….

moi: Non, par là vous allez à Colmar…

lui: Je suis où, là?…

moi: Ici, vous êtes à Ensisheim…

lui: Et la gare, elle est où?…

moi: Il n’y a pas de gare à Ensisheim…

lui: Bon, Mulhouse, c’est à combien?

moi: Quatorze kilomètres…dans l’autre sens

lui: Quatorze kilomètres!…

moi: Oui, quatorze…Si vous voulez prendre au plus court, vous passez derrière la prison, puis vous prenez les fermes jusqu’à Battenheim…

lui: Bartenheim!…je connais un peu la région…

moi: Non, Battenheim…Bartenheim, c’est vers Saint-Louis…

lui: Bon je vais partir par là, un Marocain prend toujours la ligne droite, ajoute t-il

Puis notre voyageur s’en repart sur son vélo vers un improbable itinéraire.

Tout droit dans la mauvaise direction.

 

Publicités

Une réponse sur « Un comique passe… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s