Ensisheim, la cyclabilité à la loupe


Rue de la gare, une piste trop peu fréquentée…et pour cause, l’accès est raté: absence de signalisation et pas de fil d’eau au niveau zéro pour les pneus fins

Ensisheim (7500 hab.) à 15 km au nord de Mulhouse n’a pas à rougir de sa grande sœur mulhousienne en terme d’équipements cyclables.

Ancien site minier, son terrain plat, ses quartiers préservés en font un lieu de prédilection pour les déplacements doux.

Nombreux sont les enfants et les parents se déplaçant à bicyclette soit pour se rendre à l’école soit pour les achats dans le commerce local.

La municipalité joue la carte du vélo et c’est tant mieux.

Dommage que certains espaces ne sont aménagés pour les vélos et piétons comme la zone reliant le collège à Intermarché ou comme celle de la rue des Près Fleuris à la rue des Molènes…et alors même que des itinéraires naturels s’y dessinent au fil du temps attestant de leur utilité.

Certains grands axes ne sont pas faciles à traverser, comme ceux comportant des giratoires.

Des bi-pass sont en place mais pas toujours bien entretenus.

Lu suite en images…

Ce rétrécissement en traversée de la Thur est appelé à disparaître

L’ancien pont de chemin de fer en traversée de la Thur vers Ungersheim va être transformé en piste cyclable assurant la continuité des ouvrages existants. Tant mieux!

Dans son éditorial du journal local Contact de juin 2016, le maire, Michel Habig, annonce le réaménagement de l’entrée de la commune coté Ungersheim avec le ralentissement de la circulation et la création d’une véritable entrée de ville, la sécurisation des liaisons entre les pistes cyclables intégrant l’aménagement d’une passerelle.

On ne peut que s’en réjouir.

Une piste bidirectionnelle sur trottoir route de Pulversheim. Un dispositif complètement hors règle avec signalisation douteuse qui ne peut suffire à se donner bonne conscience

En juillet, en août et en septembre, la municipalité propose la découverte de la ville à vélo: deux circuits thématiques seront proposés une fois par mois. Il suffit de s’inscrire en téléphonant au 03 89 26 49 54.

Visite gratuite en compagnie du responsable des espaces verts.

Seule ombre au tableau à Ensisheim, la zone de rencontre (zone 20) au centre ville n’est pas respectée de la part des automobilistes et personne ne semble pressé de la faire respecter…C’est dommage car le cœur historique de la ville mérite vraiment une mobilité douce.

La zone 20 au centre ville est un échec: aucun véhicule motorisé ne la respecte!

Fréquentée par les cyclistes de passage, Ensisheim est au centre d’un nœud routier; en effet on y dispose de liaisons vers Mulhouse en passant par la voie verte VV12, vers Pulversheim, Cernay et l’Ecomusée avec la piste de la Thur (EV5), vers Réguisheim, vers Ungersheim, vers Munchhouse, vers Wittenheim et vers Hirtzfelden.

Ensisheim est au centre d’un nœud routier

Voie verte VV12 pour rejoindre Mulhouse à l’abri des voitures et des camions. On y accède à partir du cimetière

En direction de Colmar, une piste bidirectionnelle confortable

Après le majestueux château d’eau, tourner à gauche en direction de Réguisheim plutôt que de prendre la grand route

voie verte EV5 Ungersheim-Cernay, un must même si l’entretien laisse à désirer du coté de Staffelfelden

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s