Ça eût payé


Le garde champêtre veille à faire respecter la priorité aux engins agricoles sur les chemins du canton

Ça eût payé mais cette année ça ne paie plus.

Les maïsiculteurs se désolent, la récolte ne sera pas bonne.

En cause le mauvais temps qui a noyé les champs au début de l’année.

La spécialisation à outrance n’est pas pour autant entamée et les producteurs continuent d’aller vers le gigantisme agricole.

Comme avec cette moissonneuse Claas Lexion Terra-Trac à chenilles capable de couper douze rangs de maïs à la fois.

Claas Lexion Terra-Trac

Claas Lexion Terra-Trac

article en relation le labour à chenilles

Publicités

2 réflexions sur “Ça eût payé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s