C’était le 26 octobre 2006


2006-2016, une tranche de vie pour Vélomaxou

2006-2016, une tranche de vie pour Vélomaxou

C’était le 26 octobre 2006.

Rentrant de ma balade à vélo, je me suis mis devant l’ordi et j’ai raconté une histoire intitulée le poulet.

Une anecdote parmi d’autres sans grand intérêt.

Insatiable bavard, j’ai rédigé depuis 6330 articles parlant de tout et de rien.

C’était ma façon à moi d’exprimer le besoin de dire les choses ressenties après ma sortie, même les plus insignifiantes…puis d’autres empreintes tantôt de coups de cœur, tantôt de coups de gueule.

Cyclo des rues, cyclo des champs, actualité cyclo

C’était mon leitmotiv et je m’y tiens depuis dix ans.

J’ai ratissé large au sein du registre cycliste tout en évitant la compét à vélo, préférant la laisser à d’autres mieux placés que moi pour en parler.

Le blog (contraction de weB-LOG), c’est le cyber-carnet, celui où l’on note son actualité, le journal des ados de jadis.

Nous sommes, dit-on, 150 millions dans le monde à tenir un blog, à développer cette communication horizontale qui court-circuite les hiérarchies, toutes les hiérarchies.

Beaucoup abandonnent vite devant le temps passé à rassembler ses idées et aussi devant la difficulté à se forger une modeste ligne éditoriale.

Dix années, structurant mes textes, les illustrant d’images et de liens hypertextes, tout en tentant de garder un cap et un rythme de croisière.

En 2012, mon blog a eu un accident: mon éditeur-hébergeur a cessé d’émettre sans préavis.

Nous avons été des centaines à perdre tous nos travaux.

Si j’ai réussi à récupérer ma prose à la petite cuillère, la plupart de mes photos d’illustration ont été perdues dans le naufrage.

Depuis 2012, je suis chez WordPress.com, une entreprise anglaise qui semble sérieuse…je touche du bois!…et mes photos sont chez Google Photos (ex Picasa)…

Que va devenir Vélomaxou?

C’est la question à laquelle je ne sais pas répondre alors j’évite de me la poser.

Une grande partie de la réponse viendra de ma capacité à continuer mon vélo.

C’est une inconnue car je n’imagine pas parler de vélo sans encore pédaler.

La concurrence nouvelle et débridée des réseaux sociaux, type Facebook ou Twitter, brouille un peu mes pistes et disperse le lectorat conduit à zapper.

Tous les blogueurs sont amenés à en tenir compte un jour.

Moi aussi.

Ma fierté est de voir que je suis visité dans le monde entier. Ces quatre dernières années, j’ai reçu 585000 visites rien qu’en France. C’est un encouragement.

Publicités

3 réflexions sur “C’était le 26 octobre 2006

  1. Chapeau Maxou, et félicitations !
    Ton blog est l’un des rares que je visite régulèrement, et il s’y trouve toujours quelque chose d’intéressant.
    Continue comme ça !
    Charles

  2. Salut Maxou
    Continue à nous raconter tes histoires et à nous faire partager tes circuits. Merci à toi d’ailleurs de « fabriquer » tes circuits car moi je n’ai pas le temps de partir à la découverte aussi je m’inspire beaucoup, passionnément de tes ballades pour faire les miennes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s