Les potins du lundi férié


Saint Etienne

Remercions Saint Étienne à qui nous devons ce lundi férié

 

C’est reparti pour un tour

Ça y est, ça recommence.

Cette fois ce sont les Primaires de la Gauche (baptisées pompeusement La Belle Alliance populaire) qui vont nous distraire durant tout le mois de janvier.

Alliance populaire? alliance avec qui? certainement pas avec le peuple qui n’a cessé d’être matraqué par le quinquennat Hollande/Valls, sa réforme haineuse du code du travail et ses coups de 49.3 anti démocratiques.

On notera pour la petite histoire que le terme de Belle Alliance désigne un lieu-dit marquant du site sur lequel s’est déroulée la bataille de Waterloo.

Ils seront donc sept, comme aux Primaires de la Droite, à se disputer le droit de concourir au poste de la magistrature suprême, celui de Président de la République.

Les projets des postulants sont tellement insipides et semblables que les partis ont du se résoudre à inventer une formule de présélection.

Ce dispositif est contraire à l’esprit de notre Constitution de 58; on oublie souvent de le rappeler. Et rien dans l’organisation de ce vote ne s’inscrit dans un dispositif électoral républicain.

De Gaulle ne se serait jamais hasardé à des éliminatoires au sein des partis. Cette façon de redonner de l’audience aux partis ne masque pas l’avachissement de la vie politique où rien qui ne soit dicté par le mondialisme économique ne peut être ni admis ni suggéré.

Les Français, eux, l’acceptent, plutôt de bon gré. Comme si ce jeu politicien était naturel alors qu’il masque en fait l’affadissement de nos valeurs comme si plus personne parmi les candidats n’était capable de l’emporter avec sa propre personnalité.

C’est donc à un pitoyable spectacle de jeu de bonneteau fait de surenchères et de compromissions que nous allons assister durant tout le mois de janvier.

Curieuse façon de commencer l’année.

Restent ceux qui refusent de se prêter à ce stratagème pré-électoral: Le Pen, Macron et Mélenchon,…et qui d’autres?

Ceux-là vont sans doute faire l’objet de toutes les attaques du système pour être déstabilisés.

On peut s’y attendre.

Christine Lagarde, la charité chrétienne

Christine Lagarde ne reniera pas son nom de baptême rappelant le christianisme.

On peut donc se tromper de 400 millions en rendant la monnaie à Bernard Tapie et ne subir qu’une simple admonestation de la Cour de Justice.

Mais pour cela, il faut d’abord être ministre.

Résumer les choses comme ça, c’est du populisme, dirons-nous.

Mais la caissière de Casino qui rend dix euros de trop sera foutue à la porte sans autre forme de procès.

Résumer les choses comme ça, c’est dénigrer la justice, diront d’autres.

Saint-Etienne

Saint Etienne est un saint vénéré plus que d’autres en Alsace, même par les non-croyants.

Il nous vaut un jour férié de plus, ainsi qu’en Moselle, en Allemagne, au Luxembourg,…mais pas dans le reste de l’hexagone.

C’est bien fait. Na!

Ici, on a donc de quoi digérer nos libations de Noël en toute quiétude.

Christkindele, des origines païennes?

Mon confrère Elsasser Wurtzle revient dans son blog sur les origines ténébreuses de la fête de Noël qui ont abouti à la naissance du Christ ce jour du 25 décembre …un sujet de méditation qui nous plonge aux confins de nos croyances…

à lire ici

 

 

Publicités

Une réflexion sur “Les potins du lundi férié

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s