Jour : 18 novembre 2017

Monotone

PB180008.jpg
A Heidwiller, je prends Spechbach. Cette toile qui bat au vent a au moins un mérite, nous demander de faire preuve d’abstraction. C’est une voile, c’est aérien,…Je ne sais pas qui est l’artiste, peut-être quelqu’un de planant…

Le vélo de route, c’est d’un monotone, vous ne pouvez pas savoir.

Il faut vraiment une bonne dose de courage, d’abnégation et de conformisme pour parcourir ces itinéraires maintes fois empruntés.

C’est la loi de l’exercice physique. Poursuivre la lecture de « Monotone »