Vélo et neige en ville


pédaler en ville avec sol enneigé, oui mais avec précaution

A t-on peur de pédaler dans la neige?

Oui, si on pense qu’on va tomber et se faire mal.

En revanche, avec quelques précautions, on arrive à rouler.

Il faut emprunter des chemins dont on connait les embûches pour
éviter la bûche!

Neige fraîche: pas de problème!

Il faut appuyer plus fort sur les pédales et contrôler la
trajectoire.

Ce qui est sûr, c’est qu’on va moins vite.

Neige sur route: méfiance!

On trouve tous les profils de neige…De la fraîche, des
ornières, de la glace là où les voitures ont damé le sol et parfois
de la « soupe ».

La « soupe » a au moins un avantage, vous êtes en contact avec le
sol.

Choisir de préférence une bande de neige fraîche légèrement
tassée par une voiture qui vient de vous précéder et se maintenir à
l’intérieur de cette bande.

Des yeux de sioux! Il faut regarder à la fois où vous mettez vos
roues et regarder loin pour anticiper vos trajectoires.

Je choisis de passer au large des obstacles, je me ménage un
espace de sécurité si je tombe, j’ai un comportement dynamique sur
le vélo mais sans relance brutale et sans freinage brusque.

Préférer un vélo bas avec des roues de 26 pouces: vos pieds
atteindront plus vite le sol en cas de dérapage…et vous tomberez
de moins haut!

Ne pas s’aventurer loin de votre base dans la nature: le temps
peut se dégrader et votre potentiel énergétique se consomme
vite!…

Pensez à nettoyer votre bécane au retour à l’eau claire pour
la débarrasser du sel!

sc01494_idj.jpg

A Mulhouse, le vélo de location est peu prisé sous la neige

Porter votre gilet jaune pour bien vous signaler aux autres usagers

Prendre sa place, toute sa place, sur la chaussée en calculant ses trajectoires et en choisissant de rouler dans les larges traces imprimées par les poids lourds.

Porter votre gilet jaune pour bien vous signaler aux autres usagers.

Porter des gants qui protégeront en cas de chute…et des chaussures à semelles crantées.

Freiner mollement de l’arrière pour vous ralentir avant d’aborder une courbe.

Méfiance dans la poudreuse, la sous-couche peut-être verglacée.

Descendez de la machine dans les intersections dangereuses et traversez à pied.

Un dernier conseil: si vous avez peur de tomber, allez à pied!

C’est en effet une question d’état d’esprit et de forme physique.

Si c’est très glissant: abandonnez!

 

 

Publicités

Une réponse sur « Vélo et neige en ville »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s