Thuir


Savoir s’arrêter et contempler le paysage, c’est le vélo qui me plaît.

Nous partons de Thuir ce matin pour cette dernière journée de VTT à la Confrérie.Les bornes à l’effigie catalane

Notre voyage avec en arrière plan les neiges du Canigou.

Le poids du bagage surprend parfois le cyclo routier.

Castelnou, je n’y entre pas. Dommage! Le groupe est en grimpée, alors il ne s’arrête pas.

De la route essentiellement.Église de Calmeilles et à côté son petit cimetière et son point d’eau.

Finalement Calmeilles est l’endroit rêvé pour pique-niquer: de l’ombre, du calme, de l’eau et une banquette pour s’asseoir.

C’est sympa pour finir, la route. Mais quand même 70km, 1450m et 23cols!

Au total la semaine a été éprouvante avec environ 10.000 mètres de dénivelés. Mon vélo est content 😀.

Je ne ferai pas ça tous les jours de l’année.

Pour sûr !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s