Les potins du lundi


L’Alsacienne 2021

L’Alsacienne, la cyclosportive organisée hier à Cernay a convaincu. Ses participants étaient plus de 2000 à vouloir affronter les cimes vosgiennes. Après une année de restrictions sanitaires, les éloges ne tarissent pas…

Un grand merci pour avoir organisé de nouveau cette belle Cyclo ! Nous avions l’impression de reprendre une vie un peu plus normal en revivant ces beaux moments de sports. Merci à tous, bénévoles, organisateurs d’avoir fait le pari d’organiser à nouveau un tel événement dans le contexte actuel si particulier. À l’année prochaine!

L’Alsacienne est un événement cycliste comportant une rando-sportive chronométrée avec des limites horaires et une randonnée touristique à départs et allures libres. La rando-sportive emprunte les parcours BRAMONT et PLATZER. La randonnée emprunte le parcours COL AMIC .L’événement, organisé par L’Alsacienne Événements sous l’égide de la FFC, se déroule le dimanche 27 juin 2021 au départ de Cernay (Haut-Rhin).

A noter que le coureur le plus rapide, Cousteur Corentin, a parcouru les 140km (4000m) en 5h05mn à 27.5km/h de moyenne.

Catastrophe sur le Tour

image France Télévision

Pas de chance pour les coureurs du Tour de France, l’afflux de cyclistes samedi a causé des embouteillages invraisemblables sur les routes de Bretagne. A un point tel que les compétiteurs peinaient à retrouver leur vélo.

Il faudrait instaurer un peu de discipline sur le Tour qui donne un très mauvais exemple aux cyclistes en herbe.

Plaisanter de cette mésaventure n’est pas de bon aloi, certes. Mais encore une fois il est difficile d’être populaire et de repousser en même temps les gestes des badauds qui pensent bien faire en agitant des pancartes.

La dame qui a fabriqué son panneau « Allez Opi Omi » doit se morfondre d’être à l’origine d’un tel désastre.

Catastrophe à trottinette

C’est arrivé. Deux femmes circulant à trottinette ont renversé une femme italienne à Paris alors qu’elles roulaient sur le trottoir à deux sur l’engin. Pour aggraver la chose, les deux trottinetteuses se sont enfuies….alors que la piétonne est morte. Moi je ne dis rien, mais je désapprouve en silence le laisser-faire. En province, on voit des individus débouler droits comme des i sur ces engins dans les rues de la ville. Habillés civilement on peine à les distinguer contrairement à un cycliste qui occupe un certain périmètre avec sa machine et qui va en principe moins vite. Car les trottinettes sont électriques et très rapides à la fois.

J’attends que les pouvoirs publics mettent un frein à ces excès de nouvelles mobilités comme par exemple en exigeant le port d’un gilet de signalisation. Ce qui serait un minimum car l’engin lui-même est souvent indiscernable.

A voté

Mon vélo s’est abstenu. Mais j’ai voté en sachant que le tiers qui vote ne ressemble pas à la France. Avec 40% des voix, la liste Rottner est élue avec seulement 30% des inscrits soit 12% des suffrages exprimés! Une légitimité qui ne permet pas de pavoiser.

Mon vélo a tenu absolument à m’emmener voter.

Parcours sanitaire au top dans le bureau de vote. Pour les Régionales, une seule liste de gauche réunie (ou presque) avec Romani. Aurélie Philipetti n’a pas voulu faire cause commune…A Cernay, bureau de vote « les Hirondelles », Eliane Romani n’a eu droit à ses bulletins de vote qu’à 10h (DNA)

Face aux trois listes de droite de la quadrangulaire grandestienne, LREM, LR et RM, je me suis dévoué à gauche.

Pour les locales, le machin CET de l’Alsace, deux listes: la LR et la RM. Les deux dans le même panier. Ça va faire un vote nul au dépouillement. Un truc étonnant, le député du lieu Raphael Schellenberger se présente sur la liste de conseiller départemental. Faudra qu’on m’explique comment c’est possible moi qui croyais que le cumul n’était plus possible.

Cela dit les chroniqueurs et les politologues se désolent en même temps que les candidats de cette désaffection pour les urnes. Admettons-le, le vote est une chose ringarde pour les nouvelles générations qui ne connaissent pas la plupart du temps les tenants et les aboutissants de cette représentation qu’on veut démocratique…et encore moins les découpages territoriaux comme cette région Grand Est dont l’Alsace ne veut toujours pas.

Si les choses en sont là, reconnaissons aussi que les politiques « caméléon » (genre LREM) ont achevé de faire perdre tout espoir de changement puisque les grands dogmes de gauche et de droite se sont fondus dans une invraisemblable bouillabaisse où plus personne ne retrouve ses valeurs.

Faudra t-il réinventer la politique? sa façon d’intéresser le peuple aux enjeux locaux, nationaux et mondiaux? les jeunes générations ont des idées pour leur avenir…mais la politique semble se complaire dans de vieilles idées éculées.

J’en veux pour preuve que rien que dans ma commune les promesses de la dernière campagne sont loin d’être mises en œuvre.

Voila ce à quoi s’engageait notre candidat-maire Gilbert Stoeckel en février 2020

Multiplier les garages à vélos sécurisés

Mieux signaler la priorité aux piétons et cyclistes dans les zones 20 et 30

Instaurer des samedis « piétons »

Faciliter les déplacements en mode doux à pied ou à vélo, pour accéder au centre-ville, aux commerces, aux services publics

Matérialiser des itinéraires cyclables visibles

Multiplier les animations avec les écoles et tous les citoyens désireux de s’engager pour des déplacements plus doux et une ville plus respectueuse des cyclistes et des piétons

Aucune trace matérielle de ses engagements actuellement!

De quoi faire rester mon vélo au garage lors des prochaines élections!

Ne nous étonnons donc pas si la parole politique est devenue si peu crédible.

4 réponses sur « Les potins du lundi »

  1. « les jeunes générations ont des idées pour leur avenir »

    Vous êtes sûr ? Personnellement, je n’ai jamais rencontré un seul jeune qui avait des idées à lui, c’est à dire différentes de celles que l’Educ Nat. et les médias lui ont instillées dans le crâne depuis tout petit…

    J'aime

  2. Certains députés sont plus « malins » : dans mon canton le député O. Becht n’est que remplaçant. Mais lorsqu’on regarde la profession de foi on s’aperçoit que ce ne sont que des propositions déjà fournies par O. Becht !
    LREM c’est à gauche pour le sociétal et à droite pour l’économique non ?
    Ceux qui ne se sont pas déplacés pour aller voter, c’est qu’ils s’en foutent ? qu’ils considèrent que rien ne va change ? …

    J'aime

  3. Pour la trottinette, j’ai failli m’en prendre une sur la piste du canal près de la gare : ça file à toute allure, c’est filiforme et tu vois rien venir !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s