Étiquette : Granville

Vers Granville

Acrylique sur carton 40×30

C’est en 2008 que j’arpentais la côte bretonne*. La côte rocheuse est merveilleuse avec l’illumination de la vague. J’y retournerais volontiers.

  • Un lecteur perspicace (et fidèle!) me fait justement remarquer que Granville est en Normandie et pas en Bretagne. Il est vrai que la Bretagne ne commence qu’après le Mont-Saint-Michel à partir de Roz-sur-Couesnon. Heureusement j’ai écrit vers Granville, ça me laisse une marge d’incertitude mais j’ai frôlé la correctionnelle. Disons que quand j’aborde la côte bretonne je commence par la baie du Mont-Saint-Michel qui est en Normandie. C’est indéniable.

Je travaille sur un carton d’emballage. Pour ne pas gâcher. L’acrylique, comme tous les mediums, demande l’appropriation d’une technique. Je ne me lance que dans les sujets à ma portée, ceux pour lesquels j’ai déjà travaillé les prérequis. Restons modeste, c’est un passe-temps d’amateur.

Pour la mer, apprendre d’abord le ciel, puis l’eau, puis les vagues.

Les roches ensuite.

Travailler la texture de la roche, ses couleurs, ses formes rugueuses ou bombées.

Et enfin l’avant-plan sur lequel on se tient à l’aplomb du précipice.

Considérer le rendu, la perspective, l’illusion…

Terminer avec une petite animation de personnages et un voilier croquignolet agité par les flots.

Si je dis tout ça, c’est pour retrouver le cheminement mental qui me conduit par étapes à ma peinture.

Pour tout dire, je suis revenu sur ma mer proche; j’ai du la foncer pour rehausser mon écume.

Passable!