Lampe SHENKEY, l’essai

Pas de problème, on voit clairement qu’il y a un mur face à nous.

J’ai déjà fait la présentation de cette lampe SHENKEY ici.

Une lampe parmi d’autres qui m’a semblé digne d’intérêt pour un usage occasionnel en vélo de route/loisir. N’attendons donc pas de cette lampe plus qu’elle ne mérite: pouvoir rentrer le soir en s’éclairant et en se signalant.

Je l’ai essayée ce soir en dehors de l’éclairage urbain pour me rendre compte de son efficacité.

Bilan positif. Plutôt qu’un long discours, je vous rapporte des photos non améliorées le long de la piste de la Thur entre Wittelsheim et Cernay.

La densité d’éclairement est bien entendu fonction de l’angle porté sur la chaussée. J’adopte un angle qui me donne une densité moyenne à 10 mètres tout en envoyant le halo assez loin. De telle sorte que vous repérez assez tôt ceux qui se baladent sans lumière sur la piste: les cyclistes, les promeneurs, les chiens…les sangliers…

La passerelle de Wittelsheim

Puissance normale
Puissance réduite

La piste cyclable de la Thur

piste sans lumière
avec puissance normale

Sous le pont en traversée de la D83

sous la D83 sans lumière
sous la D83 avec lumière

Ballon jaune

Ce n’est pas très beau mais c’est confortable. La capuche sur casque protège du froid et de la pluie tout en laissant une lame d’air circuler.

A Ollwiller, le temps était encore bouché, puis au retour à partir d’Ensisheim, j’ai eu du soleil. Avec mes quatre épaisseurs, j’avais presque trop chaud.
Je me suis demandé si j’allais dépasser le rond. Non!

Autonomie de ma lampe Shenkey

La notice dit « Strong light use time:2-4h » En régime strobo, elle a clignoté au bout de 1h30+0h30+2h soit 4 heures. J’en déduis qu’à pleine puissance, elle tiendra 2 heures

When the light is power off, you can be use an external power supply.

Yes!

Bicycle Light SHENKEY

Elle tient dans la main, pratique pour la mettre dans sa poche lorsqu’on quitte son vélo

Vous l’avez deviné, la lampe de vélo SHENKEY est chinoise. Depuis le Petit Livre Rouge et la Longue Marche, la Chine a fait du chemin. A pied et à vélo.

Aujourd’hui, j’ai reçu la lampe SHENKEY à batterie. Quand je vois la qualité du produit, sa présentation, je suis bluffé par le saut technologique et industriel de ce pays qui comporte plus d’un milliard et demi d’âmes.

Et en même temps, je ne peux penser à ces petites mains qui ont du assembler mon produit de A à Z et qui peut-être mangent une salade de rat ou de chauve-souris à midi dans leur Tupperware à la cantine.

C’est la Chine. Il faut « faire avec » car plus aucun produit n’est assemblé ailleurs que chez les Asiatiques. Même les masques!

J’ai donc acheté cette lampe pour la route et occasionnellement le VTT puisqu’un support de casque est fourni avec. Elle permet de voir et d’être vu et la marque SHENKEY figure parmi les meilleurs produits identifiés par les tests de la FUB.

2 baques amovibles, diamètre max 33 mm

Caractéristiques:

Modèle NR-YT-N6 /Batterie: 2000 MAh-3.7V/Puissance 10 Watts

IP65: Protégé contre les poussières/Protégé contre les jets d’eau de toutes directions à la lance

J’ai pesé: 123 gammes avec le collier de fixation guidon.

Se recharge avec cordon USB fourni, livrée non chargée, je l’ai mis en charge une nuit, le voyant rouge est passé au vert.

Comporte trois modes d’éclairage : Haut/ bas/ stroboscopique

2 supports fixation fournis: 1 guidon, 1 casque et une dragonne

notice chinoise et anglaise

Prix constaté: 25 euros

Il ne reste plus qu’à l’essayer…

La notice dit « Strong light use time:2-4h » En régime strobo, elle a clignoté au bout de 1h30+0h30+2h soit 4 heures. J’en déduis qu’à pleine puissance, elle tiendra 2 heures

Recharge possible en route avec batterie externe

%d blogueurs aiment cette page :