Mandela, Taubira et les autres…

Si la planète est à l’unisson pour rendre hommage à Mandela, il subsiste pourtant des zones d’ombre dans ce concert de belles déclarations contre le racisme.

Les Etats ne devraient donc pas trop faire dans la louange quand par exemple, en France, on est encore capable d’instrumentaliser des enfants et de leur faire dire « la guenon, mange ta banane » au passage de Christiane Taubira, garde des sceaux.

Après, chacun jurera que la France n’est pas raciste comme pour exorciser le mal insidieux qui ronge certains de nos compatriotes.

Voir la vidéo d’Angers mag

%d blogueurs aiment cette page :