Étiquette : Riquewihr

La motorisation de la Poste

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, La motorisation de la Poste

En 1954, la Poste commence les tournées mixtes- auto+ vélo-

Véhicule musée de la Poste à Riquewihr.

via vroomvroom

Les hauts-lieux de la route des vins d’Alsace

Tous les raisins ne sont pas encore récoltés dans le vignoble
d’Alsace.

Mais déjà la vigne se pare peu à peu de ses belles couleurs
d’automne qui virent du jaune doré à l’oranger.

Avec notre joyeuse équipe de cyclos, on partira de Turckheim
pour cheminer jusqu’à Ribeauvillé.

Le temps maussade et ciel gris. Dommage!

On commencera par se mettre en jambes juste après la porte
fortifiée de Turckheim avec cette fameuse côte du Brand qui conduit
à Niedermorschwihr.

Nierdermorschwihr se distingue par ses demeures typiques aux
couleurs vives et par son clocher torve très rare.

Sans parler de la fée des confitures, Christine Ferber qui expose
ses fabrications.

On abordera ensuite Katzenthal niché dans un vallon et son
chateau de Wineck du XIIIeme siècle qui surplombe fièrement le
vignoble.

La visite de la tour recèle quelques objets domestiques trouvés
lors de sa restauration en 1972.

Visite d’avril à octobre, dimanches et fériés l’après-midi.

A près avoir traversé Ammerschwihr célèbre pour son fameux
Kaefferkopf, on s’arrêtera à Kientzheim le temps de découvrir ses
rues fleuries et ses maisons majestueuses à l’architecture
parfaite.

Nous terminerons notre balade par les deux joyaux touristiques
de l’Alsace que sont Riquewihr et Ribeauvillé, toujours autant
appréciés par les promeneurs venus parfois de loin.

Au passage, voir les aquarelles de Christian Schwob à
Riquewihr.

Et jetons un dernier regard sur le Pfifferdaj!..

Du coté de Ribeauvillé

Partir tôt de Riquewihr où j’ai installé mon
« camp de base »!

En quittant Ribeauvillé en direction de Sainte-Marie aux
Mines, le chateau fort perché à flanc de colline
impressionne par sa majesté… puis viendront les premiers lacets
pavés avant d’atteindre le col à 12 km de
là…

 Au col, s’octroyer une pause. Une légère
brise de Nord pousse sa complainte et commence à faire
tournoyer les feuilles mortes…

 Après Sainte-Marie et Liépvre, sans
intérêt, aborder le col de Fouchy qui permet de
changer encore de vallée.

 A Villé, la place est animée et un joli
soleil d’automne éclaire les façades
colorées…

 

 Rejoindre Dambach la ville et sa porte
fortifiée…

 puis terminer son périple par la route des vins,
Scherwiller, Chatenois, Kintzheim,Saint-Hippolyte, Bergheim,
Ribeauvillé et enfin Riquewihr, terme de la sortie.

Route encore très empruntée par les touristes et
ponctuée de creux et de bosses qui éprouvent les
mollets en fin de parcours. 

Compter 4 heures, 85 km et 1300 m de
dénivellée.