Étiquette : Turckheim

Montagne vosgienne

La vallée de Munster est propice aux belles images

Aujourd’hui montagne du coté de Munster.

Je vais peu souvent par là mais c’est toujours un vrai bonheur. Poursuivre la lecture de « Montagne vosgienne »

Faire mentir les dieux

Chac? Cocijo?Tajin?

On ne sait pas quel est le nom exact de ce dieu de la pluie qui
a choisi de faire grève aujourd’hui…alors que la météo
l’annonçait depuis le début de la semaine, la pluie.

Toujours est-il que quelques gouttes incertaines tentaient de
nous décourager en montant le Firstplan et puis changeant d’avis,
c’est en fait quelques rayons du soleil que nous a envoyé le
ciel.

Au programme aujourd’hui, le col du Firstplan, Munster et sa
vallée, puis cette belle montée à Hohrodberg avant d’atteindre le
Collet du Linge et les Trois-Epis.

Une réédition du 27 septembre
2008

Retour par Turckheim et Eguisheim, le coeur gai.

Il ne faut pas barguigner: cette journée sera classée à la
rubrique « coup de coeur ».

On a fait un beau voyage dans le massif vosgien avec une
température agréable de 15° pendant la montée au Collet du Linge et
même quelques ensoleillées furtives mais suffisantes pour projeter
une ombre timide sur la chaussée.

Il ne fallait pas espérer davantage.

126km-1400mètres-20km/h

Une moyenne honorable pour mes petites jambes.

Les hauts-lieux de la route des vins d’Alsace

Tous les raisins ne sont pas encore récoltés dans le vignoble
d’Alsace.

Mais déjà la vigne se pare peu à peu de ses belles couleurs
d’automne qui virent du jaune doré à l’oranger.

Avec notre joyeuse équipe de cyclos, on partira de Turckheim
pour cheminer jusqu’à Ribeauvillé.

Le temps maussade et ciel gris. Dommage!

On commencera par se mettre en jambes juste après la porte
fortifiée de Turckheim avec cette fameuse côte du Brand qui conduit
à Niedermorschwihr.

Nierdermorschwihr se distingue par ses demeures typiques aux
couleurs vives et par son clocher torve très rare.

Sans parler de la fée des confitures, Christine Ferber qui expose
ses fabrications.

On abordera ensuite Katzenthal niché dans un vallon et son
chateau de Wineck du XIIIeme siècle qui surplombe fièrement le
vignoble.

La visite de la tour recèle quelques objets domestiques trouvés
lors de sa restauration en 1972.

Visite d’avril à octobre, dimanches et fériés l’après-midi.

A près avoir traversé Ammerschwihr célèbre pour son fameux
Kaefferkopf, on s’arrêtera à Kientzheim le temps de découvrir ses
rues fleuries et ses maisons majestueuses à l’architecture
parfaite.

Nous terminerons notre balade par les deux joyaux touristiques
de l’Alsace que sont Riquewihr et Ribeauvillé, toujours autant
appréciés par les promeneurs venus parfois de loin.

Au passage, voir les aquarelles de Christian Schwob à
Riquewihr.

Et jetons un dernier regard sur le Pfifferdaj!..

Hohrod-Hohrodberg, deux joyaux dans un écrin de verdure

Aujourd’hui, nous allons à Hohrod et à Hohrodberg, au dessus de la vallée de Munster.

En route de bon matin dans la plaine d’Alsace. Vent de nord-est.

On se permet de goutter quelques grains de raisin avant la récolte

Vue sur le massif vosgien déjà ensoleillé du coté de Gueberschwihr

Ah non! ce n’est pas bien de faire ça Daniel!

Arrivée à Wintzenheim

En route vers Munster

Christian mène la danse

Voici Munster

Et voici Hohrod

Marie Paule souriante

La mairie de Hohrod

Quitter Hohrod

L’arbre rouge

Voici Hohrodberg

Quittons Hohrodberg, il faut encore monter jusqu’au cimetière allemand

Arrivée au cimetière allemand de Hohrod

Il faut toujours avoir une pensée pour ces jeunes hommes fauchés là injustement au début du siècle passé; ici le cimetière allemand de 14-18 d’Hohrod

Notre pause

Puis la descente dans la fraîcheur de la forêt vers Labaroche et les Trois Epis

Belle forêt

Enfin Les Trois Epis, terme de notre matinée

Turckheim et les stigmates d’une manifestation à la papeterie Mattussière Forest

Le passage supérieur entre Turkheim et Wintzenheim est ouvert

On s’arrêtera au retour goûter le vin nouveau aux Caves Schmitt d’Orchwihr où a lieu la traditionnelle concentration d’automne cyclotouriste. Pain et lard à volonté permettent de clore cette belle journée dans la bonne humeur

136 km au compteur/1200m de dénivellée.

Cap sur les Trois Epis

Aujourd’hui, 15 juillet, beau temps
revenu…


Itinéraire un peu monotone en direction
du vignoble…


Jean est en première ligne pour nous
ouvrir la route…


Arrivée à Eguisheim…


L’obélisque de Turckheim qui
commémore la victoire de Turenne en 1675…


Puis voici la montée au Trois Epis, revêtement
« roulant », pente de 4à 5% sur 7 km. Mais, il faut quand
même pédaler!…

Une chanceuse qui descend…bientôt
ça sera à notre tour de redescendre…


Arrivée au Trois Epis…sur
ce balcon, nous avons des admiratrices qui prennent le
soleil…


Vue sur Colmar depuis la station…


La station des Trois Epis est une
commune de 210 habitants située à 650m d’altitude
dans le massif vosgien. Elle est un lieu de pélerinage et
elle abrite une maison de santé de la MGEN.

Comme nous ne trouverons aucun endroit
où se désaltérer, nous redesçendrons
à Turckheim après un court arrêt.


Turckheim,
est célèbre pour ses constructions
médiévales et son vignoble réputé du
Brand…Des trois portes,la porte de Munster dite
« porte des Supplices » est celle par
où passaient les condamnés…


L’ACRM réuni pour la pause rue
des cigognes après l’effort et avant le retour
à Mulhouse…


113 km

Les Amis Cyclos d’Urschenheim

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Les Amis Cyclos d'Urschenheim

Les Amis Cyclos d’Urschenheim, non loin de Colmar, organisent
aujourd’hui un parcours de 100km qui décrira une grande
boucle dans la plaine d’Alsace avec un passage du coté de
Turckheim puis Eguisheim et retour par le nord de Colmar.

Détail du parcours sur leur site internet.

Site très bien illustré et qui comporte, fait
exceptionnel, une description de ses prochains parcours.

Très peu de clubs se livrent encore à cet exercice
et préfèrent improviser au jour le jour.