11 novembre, le grand canon de Zillisheim


Sur les hauteurs du Schwalbberg

Pas d’intentions belliqueuses de ma part ce matin.

Je ne suis d’ailleurs pas expert en armes et je n’ai qu’un sentiment ému pour tous ces soldats morts souvent jeunes lors des derniers conflits.

Aujourd’hui, 11 novembre, nous commémorons donc l’Armistice de la guerre de 14-18, la Grande Guerre qui a fait 18 millions de morts.

Si je récite cela presque bêtement, c’est parce que je sais que parmi nous il y a des plus jeunes pour qui la confusion historique s’installe.

Dans les années cinquante (1950), encore enfants, nous pouvions voir ceux des soldats qui avaient survécu à ce drame affreux et qu’on appelait « les  gueules cassées », les grands invalides de guerre (GIG), à qui la guerre avait enlevé qui une jambe, qui un bras…

Ce matin, les villages de France commémoraient donc cet Armistice et ce sont souvent les pompiers locaux qui représentent les soldats, faute de troupes ou d’anciens combattants valides. Quant au public…

Muni de mon VTT, je suis parti à l’assaut du bois de l’Altenberg sur les hauteurs de Zillisheim.

Je voulais voir les vestiges du Grand Canon de 38 laissé par les Allemands en 1917…Il ne subsiste en fait qu’une fosse de cet édifice construit pour atteindre les troupes françaises jusqu’à Belfort et Wesserling au fond de la vallée de Thann.

C’est à cet instant que mon appareil photo vient à manquer de batterie et je n’aurai pas de clichés à rapporter pour mon sujet de balade. Une bévue de débutant!

Mais, mais un lecteur dévoué vient de m’envoyer trois clichés des lieux…il s’était muni d’un appareil photo en état de marche.

Merci à lui

Emplacement du grand canon (cliché Claude N.)

Parmi tous les sites qui évoquent cette histoire du Grand Canon, j’ai trouvé celui-ci auquel mes lecteurs pourront se référer.

Parti sous la pluie de Flaxanden, je monte le long des maïs fraîchement coupé en direction du Schwalbberg et j’atteins la forêt les pieds déjà un peu « spongieux ». Il est vrai qu’un brave promeneur avec son chien croisé dans le village m’avait mis en garde « vous allez voir, la-haut, c’est gras!… »

Une fois sur l’Altenberg, à la cote 400, c’est plus carrossable… je longe la partie sommitale du horst de Mulhouse en m’inspirant tout simplement d’un excellent  guide de randonnée pédestre de Jean Braun publié par le Club Vosgien et intitulé « Les Vosges du Sud, le Sundgau et le Jura Alsacien » numéro 6 (achevé d’imprimer en 1981).

J’aborde le sinistre lieu-dit Galgen où l’on pendait les condamnés aux Moyen-Age…

Devant moi Tagolsheim est plongé dans la brume…

…j’oblique vers la droite en direction de Illfurth et je remonte dans la forêt.

La pluie se fait plus drue…

Le cimetière allemand d’Illfurth est là, au milieu d’une clairière en pente.

539 Deutsche Soldaten et 510 Blieben Unbekannt (des restes inconnus)

Je n’avais pas inscrit sur mon parcours la chapelle Saint-Brice; je l’aborderai en décrivant une grande boucle passant par le point haut du Britzgyberg (389m) qui me ramènera tout prêt du cimetière allemand que je venais de visiter.

Cette petite chapelle maintes fois reconstruite est en pleine forêt et l’on dit que les lieux étaient déjà prisés par les Celtes…

Revenu dans le bois de l’Altenberg, j’aborde le site du Grand Canon qui est un site classé.

Il y aurait 500 mètres de galerie autour de ces vestiges…L’ensemble parait anodin.

La visite est préférable par temps sec.

Je me laisse glisser par un sentier jusqu’à Flaxanden.

20km.

Voir ma trace GPS du parcours

Publicités

Une réponse sur « 11 novembre, le grand canon de Zillisheim »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s