Le Col du Marksteim, une originalité…


Oui, vous avez bien lu: col du Marksteim!
Risible ce néologisme germanique qui mélange « heim » (la patrie, le lieu) et « stein » (la pierre).
C’est ainsi que les organisateurs de la Cyclosportive des Ballons baptisent le Markstein.

Manifestement les organisateurs géromois ont abusé de la liqueur de myrtille.

Chacun sait en effet que la Markstein n’est pas un col, de même que le Grand Ballon (voir mon article).

Ces approximations toponymiques ont le mérite de mettre en boule les puristes de la montagne vosgienne qui savent que les trois cols les plus proches du Markstein sont:

– Oberlauchen (1210m)

– Moorfeld (1197m)

– Hahnenbrunnen (1190m)

NB: Je n’avais pas tout vu de l’amateurisme de ceux qui ont renseigné le parcours 150km…

En effet le col du Firstplan est noté col du Bannstein!

Pour les organisateurs locaux qui font déplacer des coureurs cyclistes venus parfois de très loin, ce n’est pas très « pro » de confondre les 2 cols. Manifestement, ils ne doivent pas souvent venir rouler par là.

A propos des chutes, dès lors qu’il s’agit de parcours chronométrés, on imagine qu’elles sont difficilement évitables de la part de ceux qui ne connaissent pas ou ne reconnaissent pas les lieux auparavant. Notons qu’un accident grave s’est encore produit dans la descente du Treh.

Rappelons que le 10 août, trois cyclistes avaient déjà chuté dans cette descente.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :