Illzach, la cyclabilité à la loupe


Illzach, l’hôtel de ville

Avec Illzach, 14700 habitants, je m’attaque ce matin aux grandes communes satellites de l’agglomération mulhousienne que sont Kingersheim, Rixheim, Riedisheim ou encore Wittenheim.

Illzach dispose de grands quartiers sociaux bien pourvus en équipements et services.

Des communes en heim, heim le lieu, heimat la patrie.

C’est pourtant simple.

L’Ill étant cette rivière qui traverse l’Alsace du sud (depuis Winkel dans le Jura alsacien) jusqu’au nord à Offendorf près de Strasbourg.

Mais où sont donc passés les cyclistes à Illzach?

Je n’en vois pas.

J’ai parcouru Illzach en long et en large sur 25 km et j’en ai croisé peut être deux…ou trois.

25 km pour tester la cyclabilité d’Illzach, détails du parcours
mes numéros renvoient aux commentaires

On ne peut pas dire qu’Illzach manque d’infrastructures cyclables; j’ai presque honte en tant que représentant des cyclistes urbains de l’agglo.

Je ne veux pas présumer du classement de la ville, mais je crains qu’Illzach supplante sa grande sœur mulhousienne.

Enfourchons notre bécane et fouette cocher!

D’abord quelques précisions pour ceux qui ne sont du lieu…

Illzach est coupée en deux par l’autoroute A36.

Ce n’est pas facile pour une ville de se structurer autour de cette verrue.

1/ les grands axes de la commune, ceux du transit inter communal

J’ai hésité.

Le secteur de l’Ile Napoléon est un secteur névralgique pour les cyclistes qui n’ont pas d’autres choix.

Mais je tiens compte que les ponts en traversée de l’autoroute ne relèvent pas de la commune d’Illzach et que l’aménagement en cours Rue du Rhin/D39 vers Peugeot sera une amélioration vu le contexte du trafic.

– a/sont-il praticables aisément à vélo sans mise en danger du cycliste?

Un des grands axes pour rejoindre Mulhouse, c’est la rue de Mulhouse  qui enjambe l’autoroute (repère 12, puis 13)

Rue de Mulhouse à Illzach en venant de Mulhouse Cyclistes, attention!

Cet axe se prolonge après l’hôtel de ville en direction de Kingersheim par la rue Hoffet (repère 8).

Des bandes sur trottoir pour les cyclistes satisfaisantes.

Rue Hoffet

En revanche la zone 30 instaurée est très peu respectée de la part des automobilistes

Une zone 30 peu respectée rue Hoffet

Un autre grand axe, celui de la rue des Vosges (repère 11), lui aussi muni de bandes cyclables correctement entretenues et un passage pour cycles réussis lors de l’aménagement du giratoire « Bucéphale ».

Enfin, il y a l’autre Illzach, je veux parler d’Illzach Modenheim (repère 2) de l’autre coté de la A36 qui dispose aussi de deux grands axes avec la rue de Sausheim (repère 1) et l’avenue de Fribourg menant à l’ile Napoléon (repère 3).

Deux axes de bonne qualité malgré le trafic routier soutenu aux heures de pointe.

Avenue de Fribourg, entrée de piste un peu sévère…

Dès lors qu’on approche des giratoires de l’Ile Napoléon (repère 4), il faudra être expérimenté (cycliste breveté supérieur!) car les traversées sont compliquées

Ile Napoléon

Si l’on conçoit que les travaux ne sont pas terminés, un cycliste peut tomber…ou devra a minima mettre les pieds dans la boue…(rond point repère 4)

Ile Napoléon, direction Baldersheim

…et même grand danger ici dans la traversée de l’autoroute à l’Ile Napoléon rue de Berne…

Rue de Berne, cyclistes s’abstenir!

L’itinéraire cyclable avenue de Suisse relie l’Ile Napoléon à Illzach centre.

Parfois des débris de verre et de métal face à la SA Derichebourg (repère 5).

Avenue de Suisse

Il est correctement entretenu le long de la zone industrielle et les sas pour vélos viennent d’être fraichement repeints

sas vélos, avenue de Lyon

2/ le transit local

Pas d’hésitation.

-a/ est-il agréable et facile à utiliser par le cycliste de la localité?

Je peux le dire.

Vous pouvez le dire?

Oui!

Vous pouvez le dire?…

Oui, je peux le dire.

Il peut le dire!

Le transit local à vélo est agréable.

Dès lors qu’on entre dans les quartiers avec son vélo, on y circule correctement et, luxe de précaution, tous les moyens sont mis en œuvre pour favoriser les vélos (repère 10).

Les rues à double sens cyclable sont nombreuses dans les quartiers

Une petite anomalie ici face au collège Jules Verne, le feu piéton reste bloqué au rouge même lorsque l’axe est rouge pour les voitures

Face au collège Jules Verne, un piéton qui reste au rouge. Le poussoir bloque la circulation sur les deux axes. Incompréhensible…

3/ quels sont les équipements spécialisés réservés aux cyclistes?

– a/piste cyclable ou bande cyclable

Illzach a de la chance, elle bénéficie de la piste cyclable dite « des Trois Pays » (France-Suisse-Allemagne) qui longe l’Ill (repère 11).

Illzach s’est un peu fait rappeler à l’ordre par les cyclistes lorsqu’elle y a installé trois barrières très incommodes et dangereuses.

Depuis les choses se sont normalisées, les barrières ont été améliorées.

La piste des Trois Pays et ses barrières SEMCO au fond

Il existe aussi pour les cyclistes les « traits d’union » qui permettent de rejoindre en site propre plusieurs quartiers.

– Celui qui relie la rue d’Illzach à Kingersheim au collège Jules Verne, trop étroit est occupé par des piétons avec chiens peu précautionneux (repère 14)

Trait d’union Kingersheim-collège Jules Verne

– la piste qui relie Illzach à Auchan (repères 10-11)

Auchan Illzach

Où sont les cyclistes?

Ex Auchan, où sont les cyclistes?

– le trait d’union Modenheim Illzach en site propre depuis l’avenue des Rives de l’Ill (repère 6)

Trait d’Union rue Victor Hugo

Trait d’union coté Rives de l’Ill

Trait d’union, rives de l’Ill

A noter une portion de la VR6 derrière la Rotonde à Rixheim

– b/double sens cyclable

Il est clair qu’Illzach marque sa différence avec d’autres communes qui ignorent les cyclistes.

Dès lors ces cinq points (sur 5) sont amplement mérités.

Oui généralisé. Quelques exceptions.

– c/couloir bus-vélo

Non concerné

-d/ aménagement hors voirie (parcs, passerelles, tunnels)

Oui, trois tunnels en traversée de la A36 (repère 6)

De gros investissements qui méritent aussi d’être récompensés

-e/ zone 30

Nombreuses zones 30 pas toujours respectées par les autos

-f/ zone de rencontre (zone 20)

non

– g/tourne à droite aux feux

Je suis désolé pour les autres. Voila cinq points acquis facilement grâce à de tous petits panneaux en bas du feu rouge.

Généralisés dans toute la ville (ci-dessous rue de Sausheim repère 1)

Classement:31/40

Avec 31 points sur 40, Mulhouse a du souci à se faire, même si la complexité de l’infrastructure mulhousienne n’est pas comparable avec Illzach.

En revanche, on voit déjà poindre une différence importante avec sa voisine Wittenheim qui n’obtient que 11 points.

La réussite d’Illzach s’explique par le fait de l’implication des élus et des services techniques dans les problématiques vélo, à l’écoute des organisations cyclistes, grâce à la qualité des ouvrages, leur entretien et la mise en œuvre délibérée des outils favorisant le vélo comme le tourne à droite, le double sens cyclable et les sas vélo.

On n’attend plus que les cyclistes…

6 réponses sur « Illzach, la cyclabilité à la loupe »

  1. Bonsoir Maxou,
    Tu dis que La piste des Trois Pays et ses barrières SEMCO ont été revues, parce que je sais qu’il m’était absolument impossible de passer avec le tricycle couché. Cela fait donc un sacré bout de temps que je ne suis plus passé par là… Crois-tu que je peux la réemprunter sans être obligé de hisser mon engin par-dessus la barrière.
    C’était pareil avec un vélo et une remorque. Cela m’énerve toujours de voir une piste cyclable qu’on ne peut emprunter avec son vélo !

    1. Bonsoir Gwendalf,

      Oui, avec le CADRes on a fait démonter tout ce bazar qui a coûté une fortune: le mini pont, le mât et le tourniquet.
      Il ne reste plus qu’une chicane sur les trois barrières qui sont en partie démantelées fermées avec des chaines.

  2. Re Maxou,
    Il va falloir que j’aille voir à quoi cela ressemble un de ces quatre. Content de savoir que vous avez pu faire quelque chose, j’avais écrit deux trois courriers, mais je n’ai jamais eu aucune réponse.
    Ton site est toujours aussi sympathique, je suis fan, continue comme cela.

  3. bonsoir Max
    je suis cyclotouriste assidue et je constate que depuis quelques temps il est impossible de rouler sur la piste qui part du stade d’Illzach et qui passe derrière le collège ! En effet les racines des arbres sont de +en + présentes et soulèvent le macadam  » très casse gu………. !!!!! lors de l’Ag j’ai interpellé l’adjoint aux sports qui m’ a répondu que ce n’est pas de son ressort !! A qui s’adresser alors ???? en attendant je reste sur la route !!! je pense que tu connais cette problématique !!!
    a bientôt tatibouli !!!

    1. Oui le problème est connu.
      Ce problème de racines existe aussi ailleurs sur la piste de Niffer ou à l’Ile Napoléon près de la zone Espale.
      La solution consiste à recharger la couche de roulement sur au moins 10 cm.
      Un investissement que beaucoup de municipalités repoussent à des jours meilleurs…
      L’adjoint aux sports n’est guère qualifié, c’est plutôt celui de la voirie communale.
      En outre comme il s’agit de l’itinéraire des Trois Pays, j’ai tendance à penser que cela relève du département.

  4. Tiens, je découvre cette « loupe » sur certains itinéraires que j’emprunte très souvent.

    Vélomaxou, tu décris l’aménagement le long de l’Avenue de Fribourg (repère 3) comme « de bonne qualité » avec une « entrée de piste un peu sévère » et « des traversées compliquées » … « au niveau des giratoires de l’Ile Napoléon (repère 4) ».

    Je passe sur l’Avenue de Fribourg presque tous les jours pendant mes trajets entre la gare de Mulhouse et l’usine PSA….

    Je n’utilise jamais cette pseudo-piste cyclable parce que :
    * dès l’entrée, on est « accueilli » par une bordure surbaissée effectivement sévère, peu large et encadrée de bordures pas du tout surbaissées ;
    * elle est étroite de bout en bout ;
    * on y franchit pas moins de 14 bordures de trottoirs ;
    * on y franchit aussi 9 voies de circulation, dont 7 sur lesquelles on doit laisser la priorité aux autres véhicules ;
    * on y contourne 1 feu rouge planté en plein milieu de la piste ;
    * le franchissement du gros giratoire D238/D39/D201 « Joué Club/Norauto » par la piste est effectivement un enfer ;
    * et les véhicules en attente pour rentrer sur l’Avenue de Fribourg sont généralement stationnés dessus.

    A côté de cette horreur, la chaussée est un havre de paix : large, à deux voies, prioritaire de bout en bout et qui rend le franchissement du giratoire absolument indolore.

    Je suis pour la suppression de cette piste inutile ; autant la rendre aux piétons.

    Par contre, la nouvelle piste aménagée entre le giratoire D238/D39/D201 « Joué Club/Norauto », le nouveau giratoire près du Mc Do, et l’ancien canal est un modèle du genre.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s