On en est sortis vivants


Le même modèle existe en rose pour fille

C’est Huguette Dreikaus qui ce matin ferme le ban dans les DNA (14/03)

« Im Grund sin awer alli zefridde ass se nit in dem Helikopter sin gsesse » (au fond ceux qui en parlent sont heureux de ne pas avoir été à bord de cet hélicoptère) écrit-elle.

Cette délectation de nos médias à dépeindre la mort jusqu’à la nausée est une seconde mort pour les victimes.

La roue tourne.

Ouf!

Après ce bashing show médiatique sur la chute de deux hélicoptères emportant des vedettes, la pression est retombée.

Quatre jours.

Quatre jours pendant lesquels les grands médias télévisuels ont consacré leur Une avec cet effroyable accident d’un jeu de téléréalité en Argentine.

Ce matin, il faut revenir à une réalité moins télévisuelle: daech a repris ses combats et ses assassinats et un entrefilet nous apprend qu‘un ferry transportant quelque 200 passagers a coulé au large de la Birmanie, faisant au moins 21 morts et 26 disparus. (L’Alsace du 14/03)

Ces 21 morts là ne risquent pas d’intéresser le lectorat du journal plus d’une minute.

Normal, la télé n’y était pas.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s