Le Tour, une comédie tragique


Tour de France, j’attendais les croquettes sous la pluie

Je pensais être un infâme clown triste avec ce Tour de France qui vient de se terminer.

Déguisé dans ma tenue en lycra, mon casque fluo sur les oreilles, je tente d’éviter les quolibets des gamins en abordant les pentes vosgiennes.

Rien à faire!

Après la génération des « vas-y Poupou! » entendue pendant plusieurs décennies derrière notre dos, cette fois ce sont les « allez! allez! » qui ponctuent nos grimpées.

Ces jeunes ne pensent pas mal faire, ils pensent nous encourager à aller encore plus vite que vite alors même que nous sommes souvent à la limite de nos forces. Intérieurement, ils doivent se dire que nous sommes vraiment des sous-doués voire des simples d’esprit pour oser monter les cols à vélo.

Certes des sexagénaires à vélo, ça ne se conçoit pas dans l’imaginaire populaire puisque la seule référence est celle de frêles garçons aux cuisses et mollets lisses et survitaminés entourés de cris et de coups de klaxon.

Non, je ne suis pas l’infâme clown triste: d’autres pensent comme moi et ça me rassure de voir dans le microcosme ambiant ce consumérisme imbécile autour du vélo contredit par ceux qui y voient une tragi-comédie.

Pour allez plus loin…

Charly nous a mis sur la voie d’un beau récit : Tour de France, le piège à con

et j’en ai trouvé un autre vu de l’intérieur du tour: Le grand méchant Tour

Plus modestement, je vous propose aussi ma vision en live du Tour lors de sa venue en Alsace en 2009.

Publicités

Une réflexion sur “Le Tour, une comédie tragique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s