Thann et ses cannibales


Eclectique le Maxou?

Vous le savez, je m’intéresse aussi à l’histoire des lieux et des habitants, à celle qui façonne encore notre quotidien local à l’heure de la mondialisation.

Mon grand regret sera ne pas être instruit du dialecte alsacien, mais je m’y intéresse.

Mon confrère blogueur Elsasser Wurtzle publie ce matin un article consacré au cannibalisme à Thann lors de la guerre de Trente Ans.

Je vous en recommande la lecture tant cela peut paraître instructif à l’heure où nous nous apprêtons à recevoir une vague d’immigrés démunis de tout.

Comme quoi l’histoire est un éternel recommencement où les misères côtoient les opulences.

A lire aussi du même auteur, l’Alsace et ses langues.

Et en plus, c’est bien écrit!

Publicités

Une réflexion sur “Thann et ses cannibales

  1. Merci pour le reblog! 🙂

    On peut également se poser la question des conséquences de notre incroyable dépendance aux diktats de l’économie mondiale, à l’heure où la souveraineté alimentaire n’existe plus.

    Quel pays produit encore le stock de nourriture nécessaire à sa survie? Les guerres et les idéologies extrémistes le démontrent, il ne faut pas grand-chose pour que l’homme, dit civilisé, se comporte pire qu’un animal.

    http://www.lemonde.fr/planete/article/2015/05/27/malgre-de-nets-progres-795-millions-de-personnes-souffrent-de-la-faim-dans-le-monde_4641428_3244.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s