Il a tout d’un grand


J’étais parti vers le nord à la faveur d’une éclaircie.

Ce soleil d’automne me donnait l’occasion d’admirer les belles parures dorées des arbres au bord de la route.

Peu après Balgau, un avion dans un champ.

Je m’approche…

Le pilote s’apprête à partir; il vient de décharger son aéronef d’une remorque attelée à sa voiture.

Il vient me saluer, courtoisement.

« C’est presque comme un vrai » me dit-il comme pour s’excuser.

A première vue, rien ne semble distinguer cet ultra-léger d’un avion de tourisme, si ce n’est son absence d’immatriculation.

Racé, l’appareil est muni d’une hélice tripale capable de le propulser à 180 km/h.

Le pilote s’installe aux commandes de son MK9 Utility, démarre le moteur et va se positionner au bout du champ.

Après les essais au point fixe, il lâche les freins.

En à peine 100 mètres, il est en l’air.

Il ne me reste plus qu’à reprendre ma route.

Publicités

3 réflexions sur “Il a tout d’un grand

  1. Après l’hélicoptère, l’avion est le moyen le plus lamentable de polluer et gaspiller les ressources rares de la planète.
    Bon , certes, ça ne doit pas perturber au-delà de toute mesure un VTTiste qui peut gaspiller plusieurs kilos de gazole juste pour aller s’amuser avec son VTT sur des sentiers pas plus tartes, ni plus géniaux que ceux de son quartier !

  2. Comme j’ai du temps aujourd’hui, je vais te répondre Lomoberet.
    Je ne sais pas qui tu es vraiment en dehors de tes lectures assidues sur mon blog.
    Fais-tu seulement du vélo? Et si oui, quel genre de vélo pratiques-tu?
    On est curieux de l’apprendre…
    Je ne sais pas non plus quels sont des états d’âme quand tu prends délibérément le parti de t’attaquer à moi, sur ma façon de pratiquer le vélo que j’aime et aussi la manière de le raconter.
    Oui, l’avion pollue et alors?…
    Je n’ai pas cette prétention de vouloir défier mon temps et encore moins la volonté de revenir au temps des cavernes loin de toute réalité.
    A vouloir ainsi te comporter en donneur de leçons, j’imagine que ton quotidien est irréprochable. Et bien triste à la fois.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s