Plus de peur que de mal…


Heureusement, il est indemne, l’automobiliste.

Il n’a pas fallu plus de 20 secondes à ce journaleux pour pondre sa libelle tellement elle est maladroitement conclue.

Dans cet accident entre un cycliste et une voiture, on pourrait croire que les suites ont été dramatiques pour le conducteur de la voiture.

Heureusement, il n’en est rien: seul le cycliste est mort.

En plus, il n’avait que 23 ans, il n’a donc pas eu le temps de profiter de toute sa pénible vie de cycliste et de chomdu.

Ouf!

Cet entrefilet démontre assez bien comment la presse de caniveau est devenue un monstre froid.

L’abjection n’a pas de limites.

 

Publicités

Une réflexion sur “Plus de peur que de mal…

  1. Il est vrai que l’on voit tellement de faits divers relatant les effroyables conséquences de cyclistes inattentifs, certainement en excès de vitesse, percutant de plein fouet des camions ou voitures dont les conducteurs se trouvent tués ou gravement blessés que savoir qu’au moins un automobiliste a pu s’en tirer sain et sauf fait plaisir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s