La guerre en SEAT


On n’arrête pas de nous le répéter: nous sommes en guerre.

Moi qui n’en ai connu aucune, je suis obligé de le croire.

Cette guerre là ne ressemble pas aux autres…même nos voisins européens peinent à l’admettre.

Pas d’ennemis en uniforme, pas de véhicules blindés!

Juste des types en noir voyageant à bord de SEAT, nous dit-on.

La guerre en SEAT, quoi!

Et des théâtres d’opération où les assaillants sournois trouveront des victimes faciles et sans défense écoutant de la musique censée adoucir les mœurs.

Rien qui ne ressemble à une guerre conventionnelle, avec ses lois, ses codes d’honneur et le respect des populations civiles.

Les véhicules ont tous les attributs du camouflage puisqu’ils ressemblent à n’importe quelle autre SEAT  achetée ou louée chez un professionnel.

Alors?

Les professionnels parlent de guerre asymétriques; on a les Rafale, le Charles-de-Gaulle; eux ont des SEAT.

Cette disproportion de moyens qui devrait pourtant tourner nettement à notre avantage est loin de convaincre; pendant qu’on va combattre des types paumés dans le désert à des milliers de kilomètres de notre hexagone, on découvre avec effarement que notre République a été capable d’abriter et de laisser prospérer les pires des salauds dans les faubourgs parisiens dignes des collabos de la deuxième guerre mondiale.

Affirmer qu’on n’a pas peur  comme le font les foules recueillies alors qu’on peut se faire flinguer à chaque coin de rue par un type en bagnole n’est quand même pas très rassurant pour la suite.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s