Assurance FFCT, méfiance!


Vous tapez dans le vélo du copain au cours d’un ralentissement.

Pas de problème, vous êtes assuré, pensez-vous.

Le vélo du copain sera réparé au frais de l’assurance.

Seulement, il y a un hic: une franchise de 80 euros reste à votre charge.

C’est ce qui est arrivé à la semaine fédérale d’Albi.

Le président du club CCT BOURBON-LANCY s’en étonne…

A la semaine fédérale d’Albi, au cours d’un ralentissement brusque, un licencié de mon
club a percuté un cyclo d’un club parisien, bilan sur le vélo « adverse » : une roue détruite
(rayons arrachés) et la peinture de la base gauche abimée. Déclaration d’accident, on
applique une franchise de 85€ sur la réparation du vélo adverse : appliquer une franchise
pour un accident au cours d’une organisation nationale entre cyclos qui ne se connaissent
pas !!!!!! Bien qu’assuré en petit braquet je ne comprends pas.

Voici la réponse de la FFCT…

Nous avons été contraints d’introduire une franchise dans la garantie responsabilité civile,
car avec le précédent contrat d’assurance avec MMA, nous avions constaté un nombre
trop important de fausses déclarations. Cette franchise est de 80€. Si le responsable est
de bonne foi, c’est à lui à régler directement ces 80€ à la « victime » du sinistre. Cela ne
doit pas poser de problème entre licenciés FFCT. Si le responsable refuse de régler ou
n’est pas licencié FFCT, Allianz exerce un recours pour récupérer la franchise.

(source gestion documentaire FFCT questions AG 2015 Montpellier)

Publicités

4 réflexions sur “Assurance FFCT, méfiance!

  1. J’avais un jour fait jouer l’assurance de ma licence FFS (ski) pour avoir percuté un autre skieur qui a eu un bâton (carbone) cassé dans la collision frontale (c’était lors d’un échauffement avant une compétition de fond au Breitfirst)… Et bien l’assureur FFS m’a rappelé ensuite pour me demander si j’avais une autre assurance (RCivile), renseignements que j’ai donnés (RAQVAM MAIF) !!
    La suite donnée ? je ne sais pas et n’ai jamais eu de nouvelles de mon skieur percuté (dont je n’avais pas gardé les coordonnées).
    Tout cela pour dire qu’un assureur fait tout pour ne pas indemniser une victime !

  2. A mon avis, dans un tel cas de figure, il faut faire une déclaration de sinistre auprès des 2 assureurs (FFCT et Resp. Civile) en leur demandant de se mettre d’accord entre elles pour l’indemnisation.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s