2016 sur les chapeaux de roue


essai dynamique d’une remorque

Ce matin, pluie.

Cet après-midi, pluie.

2016 commence mal pour les accros du vélo.

Je saute sur ma draisienne jusqu’à la Poste.

Mon colis m’attend depuis l’année dernière.

La postière n’est pas encore entièrement remise du réveillon; plus rien ne marche.

On ne trouve pas le colis…puis elle revient avec.

Ouf!

Carte d’identité, flashing du code-barre,…signez-là!…

L’écran est vide…relancer la machine…derrière moi ça s’impatiente déjà.

2016 commence sur les chapeaux de roue.

Si on doit galoper comme en 2015, autant nous le dire tout de suite.

Heureusement, la cybernétique est là!

Dali l’avait rêvée, Apple l’a faite.

Les questions transactionnelles et relationnelles sont grandement facilitées depuis l’avènement des merdouilles électroniques.

J’appelle ma femme depuis mon smartphone…

Étrangement, son téléphone sonne au bout de la table.

Ah…t’es là!…

Il faut résister à la confusion, car les vœux de l’an exigent de la clairvoyance: savoir qui est à table et qui est à la plage à la Réunion à l’autre bout des tropiques.

Avec WhatsApp, votre cousin est en direct à table.

Il peut prendre part à la conversation. Sans toutefois pouvoir goûter aux joyeuses agapes.

Faut pas exagérer!

Pendant ce temps là, j’en profite pour aller me coucher.

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s