Point fixe


J’ai encore mal aux jambes.

Je flemmarde un peu le long de la piste de la Thur.

Les aéromodélistes sont venus en force tester leur nouveau matériel.

Avant d’envoyer un tel engin en l’air, il faut maîtriser les commandes car ça vole vite; l’extincteur est de rigueur

Il y a un peu de casse; un avion en miettes finit à la poubelle.

Les autres volent et décrivent des arabesques. Il faut bien suivre son modèle et ne pas se tromper: en l’air, ils se ressemblent.

Voici un avion de chasse à l’essai.

Le point fixe a lieu, nez face au vent, un opérateur entravant la bête pour qu’elle ne se sauve pas toute seule.

Certes la machine est encore modeste en comparaison de celles des Allemands de Neuenburg, mais c’est un début.

L’aéromodèle club de la Hardt a son site internet ici

Finalement, j’entame mon tour.

Je contourne le parc du Petit Prince, puis je rejoins Ungersheim.

Peu avant Réguisheim, un parc et quelques paisibles chevaux

A Réguisheim, je rentre en longeant l’Ill.

L’Ill est passablement excitée avec les dernières pluies, mais les berges sont encore hautes…

 

Publicités

Une réflexion sur “Point fixe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s