Là où il y a de la chaine…


KMC Chaine X-11-SL Gold 112 maillons 11V axe creux (50€) chaine pour cycliste de plus de 50 ans qui a réussi sa vie (selon J.Séguéla)

 

Là où il y a de la chaine, y’a pas de plaisir!

Calembour foireux, j’en conviens.

C’est quand la chaine saute parfois une dent qu’on s’inquiète.

La chaîne SHADOW SUPREME (60€) avec sa boite en forme de cercueil me fait peur

N’est-il pas déjà trop tard?

N’ai-je pas déjà entamé les pignons?

Sueurs froides!

On rentre à la maison et on fait le point.

Vite, le carnet d’entretien!…

Pas possible, elle a passé 6000 kilomètres!

Convenons-en, j’ai du oublier de noter le dernier changement de chaine dans le carnet.

Je prends la jauge…je suis encore à moins de 0.1mm d’allongement…il n’est pas trop tard pour la changer.

Mon mécano me l’a dit: prends les chaines les moins chères!…

Ce raisonnement me laisse songeur; selon lui une chaine à bas coût est plus rentable…

DARTMOOR Chaine CUTTER, chaine pour patriote, blanche la semaine, bleue le samedi et rouge le dimanche (25€)

Une chaine à bas coût, j’en ai trouvé une sur le net: une modeste Shimano DEORE 10v HG54 à…12.99€

Si Shimano engage son nom, on pourrait lui confiance, non?

Le marché de la chaine est une jungle.

Songez que l’amplitude des prix va de 10 euros à 200 euros!

YABAN Chaine SFL 209 TIN 9 Vitesses

La chaine à 200 euros, ça existe, oui.

Il s’agit de la chaine YABAN Chaine SFL 209 TIN 9 Vitesses

LONGÉVITÉ EXTREME (6000 à 8000 Kms), AUTO-LUBRIFIANTE, ANTI-ROUILLE, SILENCIEUSE : une chaîne INCOMPARABLE !!

Dommage, elle n’est faite que pour les 9 vitesses.

Arrêtons de plaisanter.

Les chaines ont leur importance et leurs caractéristiques résultent de compromis, légéreté, durabilité, résistance à l’abrasion,…sans parler de l’entretien indispensable que nous devons leur accorder au retour des sorties poussiéreuses, boueuses ou pluvieuses.

Toute la question reste de savoir qui de la chaine ou du pignon va s’user en premier…

 

Publicités

5 réflexions sur “Là où il y a de la chaine…

  1. La chaine SIMANO à 13 € (je la payais 17 ou 19). Je l’ai usé et confirmé comme étant la moins chere à l’usage, résiste à 10 000km tant qu’il y a pas trop de sel, donc 6 000 en Bretagne. Surtout, ne craint pas, la boue, la poussière et le manque d’entretien ; bref parfait pour mon vélo quotidien.

  2. La chaine c’est comme les pneus, je ne monte que du haut de gamme.
    Avec du bas de gamme on ne va pas loin, on a pas le plaisir de rouler.
    J’ai testé les chaines à bas prix ainsi que les K7, pneus et patins de frein.
    Je faisais l’effort sur le cadre et fourche ainsi que sur les roues.
    Le reste était de gamme moyenne.
    Bilan : usure rapide, bruit, chaine qui casse sur un démarrage etc.etc.
    Je crois que c’est un élément de sécurité et qu’il ne faut pas le négliger.
    Bon, je suis encore capable de faire souffrir des coureurs, peut être que lorsque je vais devenir un pur cyclotouriste, je vais moins appuyer sur les pédales et moins traumatiser le matos.
    A ce moment là, le matos moyenne gamme ira certainement.

    Stef

  3. Comma toi Maxou, j’utilise la jauge Var et dès que 0.075 mm rentre, je change de chaine.
    Du coup, je préserve la qualité du déraillement, n’use pas trop les pignons, plateaux et les roulettes Campagnolo Record (une roulette est en galet à friction et l’autre en roulement céramique)
    Stef

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s