Koestlach, en dépit du temps médiocre


Prosper est confiant, il a choisi le parcours de 48km avec des variantes personnelles au cas où…

Prosper me l’a dit alors que j’étais déjà en grande difficulté: « ici tu montes le chemin du Général Giraud »

Giraud, grand soldat de la République, s’était évadé de sa forteresse allemande de Königstein pour rejoindre Vichy en zone libre.

Le 19 avril 1942, il arrive en Alsace.

Le 20 avril, il est à Libsdorf chez le curé du village… écoutez la suite de l’histoire

Subitement, j’ai retrouvé une once de courage pour atteindre le sommet de ce pli jurassien rendu célèbre par ce patriote.

Arrêtons là l’histoire!

La rando VTT de Koestlach a tourné en jus de boudin pour moi. Les plus endurcis sont passés en force dans les endroits difficiles.

Compte tenu de ma chute de Carspach, je marchais sur des oeufs de crainte de retomber.

Il a suffi d’une dizaine de types passés avant nous pour transformer les chemins en marécages.

Au bout de 13 km, soit au premier contrôle, on a mis fin à l’aventure.

Pour faire bonne mesure, j’ai crevé à l’avant pendant que je voyais s’éloigner mes coéquipiers.

Heureusement, j’avais avec moi la bombe miracle.

Ma petite bombe de réparation a fait merveille.

Il faut bien l’agiter; elle comprend de l’air sous pression et du liquide d’étanchéité.

Vu la vitesse à laquelle j’ai perdu la pression du pneu, je n’étais guère confiant dans le résultat…et pourtant ça a marché, il m’a suffi de vider tout le contenu qui du reste n’est pas réutilisable. Cinq euros pour éviter une réparation dans la boue.

C’est au château du Morimont qu’on a mis fin au voyage et choisit de rentrer par la route à Koestlach.

A Levoncourt, demi-tour!

Certes le plus grand parcours (57km) m’aurait tenté tant le paysage est attachant.

Après le château de Morillond, j’aurais eu droit à contourner la Roche du Corbeau, puis les Vieilles Gaubles, puis…, puis…

On se contentera donc pour le jour de 25 km et de 550 m de dénivelée avec retour par Courtavon.

Je suis tout de même satisfait de ma balade car j’ai pu voir ce fameux château de Morimont.

Voici à quoi devait ressembler le château de Morimont avant sa destruction lors de la guerre de Trente Ans

Le château de Morimont devait avoir fière allure avant sa destruction en 1635 pendant la guerre de trente ans.

C’est fou ce que l’Alsace a perdu comme villages et édifices lors de cette guerre.

Mentionné en 1183, il servait à contrôler la Haute Vallée de la Largue, lieu de communication avec la Suisse.

Depuis 1870, les ruines et la ferme voisine sont la propriété de la famille Viellard.

Retour en images…

On commence dans le dur…tout va bien!

J’ai parlé trop vite, ça se dégrade…

Fausse alerte, ça va mieux…

Prosper me fait remarquer qu’ici on est écolo, les flêchages se font à la sciure….qu’on se le dise!

Là, c’est la cata.

Mon prédécesseur avec son VAE et sa jambe mécanique a du mal à progresser…et moi donc!

Je manque de Grip et ma roue motrice a tendance à tourner sur elle-même.

Je sens que je vais devoir encore casser ma tirelire; si le mauvais temps persiste, je vais changer les pneus

Les plus forts passent en force dans le chemin engorgé…

A la ferme de la Vacherie, la bien nommée, on vire à droite derrière la colline…

On arrive à la ruine de Morimont…

Miam! le ravito nous attend à l’intérieur…

Mais que regardent-ils donc?

On quitte le château en direction de Levoncourt…

L’heure du grand lavage est arrivée, chacun s’y presse et prend son tour.

voir la trace de ce parcours

Le Vélo Club Aurore de Koestlach avait bien fait les choses.

En dépit du temps incertain, les vététistes et les marcheurs ont répondu présents.

285 inscrits au repas dominical. La salle des fêtes était complète.

Publicités

Une réflexion sur “Koestlach, en dépit du temps médiocre

  1. Oulala… faut aimer !
    Je retiens quand même quelque chose de très positif : apparemment Prosper est rétabli et ça c’est une bonne nouvelle !
    Salut l’ami, à un de cs jours !
    Charles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s