Le potin du lundi 


Ca y est.

Les enfants ont fini de compter leurs billes.

Gamin, aux tiques, j’étais toujours le perdant .

L’heure de fin de récré sonnait déjà et la grosse billous convoitée m’échappait, celle aux jolis reflets d’arc en ciel.

Pour les Jo, c’est terminé aussi.

J’avais pris mes précautions, fermer radio et tv et fuir les pages sportives.

Avec 1.3 milliard d’habitants, l’Inde a réussi une performance : rentrer sans médaille des Jo!

L’esprit sportif n’a pas encore gangrené cet océan humain de pauvreté.

Jusqu’à quand?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s