Toussaint d’été


C’est la Toussaint d’été.

Nos morts attendront celle d’hiver!

Ils ne nous en voudront pas, eux qui sont dans la pénombre ou la lumière éternelle, c’est comme on voudra.

Depuis que les maïs sont coupés, atteindre le massif est encore plus monotone

Jean est toujours devant. Je n'ose pas l'attaquer, ça l'énerve

Jean est toujours devant. Je n’ose pas l’attaquer, ça l’énerve

Jean a mis seulement un demi booster sur son vélo derrière lequel je me suis accroché comme j’ai pu pour grimper ce sacré Couvent Saint-Marc.

On a tellement chaud avec nos trois couches qu'on va peiner tout le long de la montée, Jean a ôté les gants et moi le sous-casque

On a tellement chaud avec nos trois couches qu’on va peiner tout le long de la montée, Jean a ôté les gants et moi le sous-casque

Quatorze heures sonnait à Gueberschwihr quand on entreprit la montée.

  • A partir du terrain de tir c’est moins dur, me dit Jean
  • J’admire ton optimisme
Gueberschwihr prend vite de la hauteur, j'ai à peine le temps de dégainer l'appareil

Gueberschwihr prend vite de la hauteur, j’ai à peine le temps de dégainer l’appareil

On a mis 25 35 minutes (soit 12km/h) pour arriver à l’embranchement du col de Marbach. voir le profil de la montée de 7km

Il me restait deux pignons. A quoi bon! j’aurais fait du sur-place. Ma précédente montée du 12 avril ne m’avait pas laissée un bon souvenir…

Pour un jour de Toussaint, j’étais mort.

Le descente à Osenbach, un vrai bonheur

Le descente à Osenbach, un vrai bonheur

Comme on avait de l’avance avant la nuit, on a terminé par le col du Bannstein.

Puis l’on a tenté de boire un coup à Guebwiller. Trop de monde!

On est partis.

Le VC Soultzia terminait sa course de cyclo-cross au milieu des HLM avec passage de buttes, traversée de rails, franchissement d’escaliers, saut de planches

Ces gars là vont-ils au moins chez Leclerc à vélo?

Ce gars là va t-il au moins faire ses courses chez Leclerc à vélo ?

C’est curieux des coureurs qui courent à vélo dans les escaliers des immeubles…

Puis l’on est rentrés.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s