Dans quel merdier je me suis mis!


Trump à son QG

Trump à son QG

Il est le seul à ne pas rire dans son QG, Trump.

Construire des buildings et diriger le monde, ce n’est pas pareil.

Devant les résultats qui tombent, un à un, il se rend compte peu à peu de la situation qu’il a créée lui-même tout au long de la campagne.

Il se dit « dans quel merdier je me suis mis! »

Il doit être mentalement dans la position d’un gamin qui a tout cassé dans le magasin de porcelaine et qui se rend compte des dégâts.

Maintenant Trump va devoir assumer.

Assumer ses outrances en particulier ne sera pas facile face au Monde qui regarde l’Amérique.

Au mieux, ce sera comme les années Reagan, le comédien, ou Bush, l’alcoolique. Au pire, ce sera la troisième guerre mondiale.

Il y a encore de la marge.

Les déclassés américains qui ont élu ce milliardaire peuvent encore espérer des jours meilleurs.

Publicités

6 réflexions sur “Dans quel merdier je me suis mis!

  1. L’élection de Trump est réjouissante, le monde se soigne de longues décennies d’errance où les médias étaient sûrs de faire l’opinion. La vraie démocratie a pour une fois gagné et on ferait mieux de s’indigner du fait qu’elle n’a pu gagner que parce que Trump était suffisamment riche pour ne pas se faire acheter. Et vaut-il mieux se faire élire parce qu’on construit des buildings ou, comme Obama, pour sa couleur de peau alors que ce type était un parfait inconnu mais candidat fabriqué ?

  2. « la vraie démocratie »!
    L’élection de Trump montre (à l’instar de ce qui se passe en Europe) que le populisme outrancier a gagné.
    L’heure est aux yaka et focon (en l’occurrence des vrais!) ou comment régler avec quelques slogans simplistes des problèmes compliquées.
    Certes Clinton est la représentante d’une classe politique à bout de souffle et en panne de solution (sans s!), il n en reste pas moins que Trump représente la fraction qui est responsable du désarroi d’une partie de ^la population:
    libéralisme à outrance, gains maximum pour quelques uns sur le dos d’autres, délocalisations, égoïsme, etc…
    Mais bon on va construire un mur entre le Mexique et les État unis et cela va régler tous les problèmes …. et puis si ce n est pas le cas on bien finir par les trouver « les responsables » (juifs, arabes, homosexuels … y en a des coupables potentiels !).
    Et puis d’ailleurs plus que quelques mois et nous aussi en France on va les trouver les responsables de nos maux, « la vraie démocratie » va enfin gagner !
    http://www.bouquinovore.com/2012/06/quand-ils-sont-venus-chercher-les.html

    Moi personnellement tout cela me fout la trouille parce que l’histoire montre que ce genre de truc s’est rarement bien terminé.
    1. Excuses Maxou d’utiliser ton blog
    2. et à l’adresse de P. oui je sais indécrottable bobo

  3. S’il vous reste un minimum de pensée positive, votez aux primaires de la droite et du centre. http://www.primaire2016.org. Pas parce que vous seriez « de droite » mais parce que c’est là que sera désigné le candidat de la droite aux élections présidentielles, et que … certains sont moins fréquentables que d’autres.

  4. Drôle de question, Maxou, alors que nous sommes dans un pays perclus de socialisme, où l’ouvrier français pourtant un des mieux payés du monde se retrouve avec quasi rien dans sa poche. Ben oui, l’Etat lui confisque presque tout. Pour son bien, évidemment !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s