Pourquoi j’irai voter Juppé dimanche…


Alain Juppé, maire de Bordeaux, une droite sévère, un programme impopulaire à la clé

L’instituteur ne pourra jamais remplacer le curé ou le pasteur. Nicolas Sarkozy est impliqué dans une dizaine d’affaires judiciaires

Dimanche, j’irai voter Juppé aux Primaires de la Droite.

Pourquoi?

Il ne fait mystère à personne que je suis un homme à gauche.

Pas la gauche corrompue, celle qui renie ses valeurs, pourfend le code du travail avec la loi El Khomry, ruine les petits épargnants, achève le démantèlement des services publics et qui tout récemment veut porter atteinte aux libertés individuelles avec le méga-fichier TES.

Car être de gauche ce n’est pas accepter les trahisons successives de Mitterrand à Hollande, cette gauche molle, flasque, qui s’est repue dans le social-libéralisme économique, acceptant toutes les injonctions de l’ordo-libéralisme qui appauvrit des millions de gens et dont on voit les effets aujourd’hui.

A gauche, pour l’heure, il n’y a plus que Jean-Luc Mélenchon et le Front de Gauche qui trouve grâce à mes yeux.

Lui seul veut refonder la République exsangue.

Pourtant, en attendant des jours meilleurs, il faut faire barrage à tout prix au spectre d’un duel Sarkozy-Le Pen aux élections présidentielles d’avril 2017, c’est à dire éviter la peste ou le choléra.

C’est donc une mesure de salubrité publique.

C’est pourquoi dimanche, j’irai voter [tout en respectant les valeurs de la droite] pour Alain Juppé.

Un homme de droite, ancien bras droit de Chirac, marqué par des grèves d’ampleur sur les retraites et la Sécu, poursuivi et condamné pour les emplois fictifs de la ville de Paris. Oui, je voterai malgré tout Juppé car il est le seul à pouvoir faire barrage à Sarkozy et à Le Pen.

En avril prochain, face à Sarkozy, Marine le Pen l’emporterait; face à Juppé, elle perdra car les Républicains de gauche pourront voter pour Juppé sans se pincer le nez.

Ne l’oublions pas: ce scénario d’un duel droite/extrême-droite est à l’heure actuelle fort plausible.

article en relation

pour aller voter dimanche, c’est ici

Publicités

7 réflexions sur “Pourquoi j’irai voter Juppé dimanche…

  1. Personne ne nie que vous savez ce qu’appuyer sur des pédales veut dire. Pour le reste, votre culture politique est plutôt fantaisiste, de celle qui est dispensée au bon peuple par les médias. Craindre un duel « droite/extrême-droite » alors que ni l’un ni l’autre n’existe en France (hormis à la marge) est déjà comique mais que penser du fait que vous fustigiez la gauche qui « ruine les petits épargnants » alors que la valeur cardinale de ladite gauche est la privation de liberté et l’abolition de la propriété privée ? Une gauche décomplexée ne tolère pas l’épargne privée !

    • Mon cher Pascal,
      Il va falloir changer de ton.
      Ici je suis chez moi.
      Si vous voulez troller, allez voir ailleurs.
      C’est la première et dernière fois que je vous le dis.
      Avant passage à la trappe de vos commentaires.
      Est-ce que c’est clair?

  2. Juppé ? Un moindre mal c’est vrai. Mais j’ai envie d’essayer quelqu’un plus réformateur (au moins dans ce qu’il dit) : Lemaire me déçoit en répétant toujours les mêmes choses; alors il reste Fillon qui en plus a un discours sur la famille qui me plaît. Je fais le pari qu’il a été bridé par Sarko quand il était 1er ministre. Les 2% de TVA en plus peut refroidir mais ils seront absorbés par les fabricants et surtout les vendeurs et en particulier sur les produits importés (tout le monde voudra continuer à vendre) J’ai décidé de privilégier chez les candidats les aspects sociétaux sur lesquels je peux avoir un avis alors que ceux qui concernent l’économie a trop d’implications pour que je puisse les maîtriser et je me déclare incompétent pour dire qu’une « solution » est meilleure qu’une autre …
    Juppé : y sort sans protection : sans gant, sans casque …!
    Sarko : y met des gants à vélo mais dans la vraie vie il en met pas !!

  3. Faut pas énerver Maxou….De toute façon, comme dirait Raymond Devos avec son bandonéon…Quand je pousse à droite ça souffle à gauche et quand je pousse à gauche ça souffle à droite…Et au milieu ? C’est du vent….

  4. Bravo. je ne l’avais pas vu. Finalement nous avons Fillon. Seuls les gens de gauche « éduqués » ont participé aux Primaires de la droite. Il est trop de droite pour les gens de la base qui voteront alors pour le candidat PS, ou pour la Marine ou pour Méluche. Et le premier tour peut avoir des conséquences catastrophiques.
    Juppé l’aurait emporté, Fillion c’est moins sûr.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s