Le VAE est-il casse-gueule?


Stromer ST2 45 km/h commercialisé en Suisse. En France ce matériel est considéré comme un cyclomoteur

Pour parler crument, le vélo à assistance électrique (VAE) serait plus casse-gueule qu’on ne l’imagine.

Son problème, c’est qu’il pédale pour vous et que certains utilisateurs ont tendance à lui faire trop confiance…sans parler des autos surprises de voir un vélo arriver aussi vite à un carrefour.

Le VAE reste un vélo.

En Suisse, les accidents de VAE se multiplient

En 2015, quatorze conducteurs de vélos électriques sont morts et 163 ont été blessés grièvement. Contre cinq décès et 145 blessés graves en 2014. lire l’article

Mais c’est la Suisse, direz-vous!

Et en Suisse, les VAE « déplombés » sont autorisés…

La tendance ne s’inverse pas.

Selon le quotidien 20 minutes suisse « Le nombre d’accidents graves impliquant des cyclistes motorisés âgés de 45 à 64 ans est passé de 81 à 97 en 2016. Ceux des personnes âgées de 25 à 44 ans ont quasiment doublé, passant de 23 à 44 en un an, indique le Bureau de prévention des accidents (bpa) jeudi dans un communiqué. »

On attend de voir si en France le phénomène est identique…

lire l’article de 20 minutes

Publicités

Une réflexion sur “Le VAE est-il casse-gueule?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s