L’accotement revêtu, un plus pour le cycliste


P1010211.jpg

descente de Luxeuil en 2010, un accotement revêtu aurait été utile

Sur les grands axes, il n’est pas facile à vélo de se protéger.

C’est pourquoi on évite d’y aller. On s’y retrouve parfois sans le vouloir lorsqu’on ne connait pas les itinéraires « bucoliques ».

Quand on ne peut faire autrement, un nouveau dispositif routier se généralise, c’est l’accotement revêtu.

Appelé aussi bande multifonctionnelle, elle permet:

• la récupération ou le freinage des véhicules déviant de leur trajectoire normale ;
• l’évitement de véhicules en difficulté ou en dépassement, en facilitant les manoeuvres d’urgence
ou de déport latéral sur l’accotement ;
• l’évitement par la droite des véhicules en tourne-à-gauche ;
• la circulation des piétons, des cycles (cf. articles R 412-34 et R 431-9 du code de la route) ;
• la circulation par chevauchement des véhicules lents (engins agricoles, véhicules d’entretien et
d’exploitation de la chaussée et de ses dépendances) ;
• l’arrêt d’un véhicule.

Cette fiche du Sétra décrit l’équipement qui se généralise de plus en plus sur les grands axes hors agglomération.

N’hésitons pas à l’emprunter s’il n’est pas jonché de débris divers…

2008-11 Sétra Accotement revêtu (1)

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s