Vélo volé


Les fêtes de fin d’année approchent, alors pourquoi ne pas s’offrir ou se faire offrir un vélo!

Le problème, c’est que beaucoup craignent de se le faire voler.

Je parle d’abord du vélo en ville, car s’agissant du vélo sportif et de randonnée, on le laisse rarement seul sans surveillance.

Oui, c’est bien au niveau du vélo de ville que le mal sévit.

Périodiquement, la presse s’en fait écho comme si le sujet était devenu à la longue un mal insurmontable.

La vidéo ci-dessus démontre la facilité avec laquelle on fracture un antivol, d’autant qu’avec l’avènement des disqueuses à batterie, on peut dorénavant s’attaquer à des antivols réputés inviolables.

quel antivol choisir?

A Strasbourg, l’Euro-métropole a déjà enregistré 1500 vols lors des neuf premiers mois de l’année. On en retrouve environ 15%, certains dans de tristes états.

Ne tournons pas autour du pot: si les vélos se volent aussi facilement, c’est d’abord parce qu’ils sont faciles à dérober.

Mettre un antivol « à trois balles » est inutile, il est rapidement détruit.

Ne pas attacher son vélo à un ancrage fiable permet aussi de le faire disparaître dans une fourgonnette.

Le recyclage de vélos volés est devenu un jeu d’enfant, on en trouve en quantité sur le Bon Coin.

Que faire?

J’ai déjà de nombreuses fois ici décrit les précautions à prendre.

…un bon antivol en U emprisonnant le cadre, la roue sur un ancrage solide

…auquel on ajoute un antivol de roue pour la seconde roue

l’antivol de roue devant la vitrine du boulanger est indispensable même pour une course de trois minutes. Avoir une clé indissociable de votre porte-monnaie ou un antivol à secret.

les associations et la police préconisent en plus le gravage du vélo.

Voici ce qu’en disent ses promoteurs …

L’opération consiste à faire graver un numéro à douze chiffres sur le cadre du vélo. Ce gravage est entouré d’un autocollant afin de le rendre visible. Il faut enregistrer ensuite son vélo et ses coordonnées sur internet, et les garder sur une sorte de passeport.

 

Le marquage permet de dissuader le voleur, mais aussi d’identifier son vélo quand on porte plainte après un vol, de prouver que c’est le sien quand on le retrouve ou encore de s’assurer qu’il n’est pas volé quand on l’achète.

Personnellement, je suis dubitatif.

Un voleur de vélo ne devrait pas être intimidé par la présence du gravage…surtout s’il ne le voit pas au moment du vol qui se fait rapidement.

A Strasbourg, malgré 4000 marquages par an, les vols continuent de progresser.

Publicités

2 réflexions sur “Vélo volé

  1. Bonjour Maxou,

    Sur la première photo il suffit au voleur de défaire l’attache rapide de la roue avant et ensuite de soulever le vélo pour le voler. Certes il n’aura pas la roue avant mais il pourra prendre le reste du vélo. Dans les grandes villes, à Lyon notamment, ce sont des types de vols très fréquents.

    Cette photo convient mais il faudrait la nommer :
    « L’exemple de ce qu’il ne faut pas faire ».

    La bonne pratique consiste à prendre le tube diagonal avec la roue avant. Cela offre deux avantages :

    – Le vélo et la roue avant sont protégés.
    – Cela maintient le vélo contre l’arceau ce qui l’empêche de tomber

    1. Bonjour,
      exact! moi j’ai des roues indémontables, pas des attaches rapides. Je suis seul à disposer de la clé. Mais la remarque est fondée. Mon vélo ne tombera pas, j’ai une béquille. Enlever la roue ne suffit pas, il y a aussi les tringles de garde-boue à couper.
      Sur le fond vous avez raison, j’aurais du présenter le tube diagonale enserré.
      Bonne soirée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s