Cote 292


201734Holteren, cote 292.

Ce serait une lande ou une forêt si le monde paysan n’y avait pas planté des céréales.

Non loin du couvent de l’Oelenberg, je chemine le long de ces bosses sans rien d’autre à voir que des miradors disséminés aux endroits stratégiques du relief.

Celui-là est confortable.

On peut y tenir un siège à plusieurs sans risquer de tomber en sortant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s