A vélo moins de bobos


Les salariés qui viennent au travail à vélo posent 15% d’arrêts maladies de moins que leurs collègues et voient leur risque de cancer divisé par deux, selon les experts en mobilité d’associations et de collectivités.

A lire sur France info.fr

Publicités

2 réponses sur « A vélo moins de bobos »

  1. Ces statistiques sont certainement exactes, mais faire une analyse directe : « les travailleurs qui se déplacent à vélo améliorent leur santé » me semble trop rapide.
    Un grand nombre de salariés adultes sont déjà (dès 18 ans) en pleine déliquescence mentale et physique, et de ce fait peu enclins, voire même inaptes à pédaler.
    Il est à parier que si on leur imposait de se déplacer à vélo, ils seraient aussi malades, si ce n’est plus que maintenant ; et que si l’on forçait ceux qui se déplacent à vélo à utiliser leur voiture ou un taxi, ils ne tomberaient pas beaucoup plus malades .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s