Rouleur


P1110005.jpg
Thierenbach

Rouleur, je tente de l’être.

Tant que les chemins sont impraticables, je garde la route.

A Wuenheim, je tente le col Amic.D’abord le raidillon du Rote Rain…

P1110001.jpg

A la croix Zimmermann, le panneau et l’arrêté d’interdiction aux vélos sont explicites.

P1110002.jpg
Je sais que les autorités veillent. Si je me fais coincer, je prends une prune. Alors je renonce.

Demi-tour!

Je redescends par Thierenbach.

P1110003.jpg
En plus les cyclistes sont nommément cités dans l’arrêté, impossible de finasser!

Quatre mois d’interdiction, c’est long. L’administration sait pourtant que cette route touristique est prisée du monde cycliste mais ne fait pas d’efforts.

Je traverse Guebwiller par sa voie verte jusqu’au U Express et je traverse la D430

Chemin inhabituel mais qui est à l’abri de la circulation.

P1110006.jpg
Finalement cette voie verte vaut largement mieux que l’infâme rue Théodore Deck où l’on s’entête à passer depuis vingt ans

Je prends la rue du Trottberg et je rejoins Buhl.

P1110007.jpg
Là j’hésite un peu mais le promeneur me confirme que je rejoins Buhl par là…

Le Bannstein, le Val du Pâtre, Orschwihr…et retour par Issenheim, Soultz…

P1110008.jpg
Val du Pâtre

 

Le retour me semble long  avec ses bosses jusqu’à Wattwiller.

P1110010.jpg
Giratoire d’Ollwiller, le Vieil Armand est dans la brume

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s