La grogne anti-cyclistes


les-elegantes-et-les-elegants-a-velo-55fd8f7aef75e
L’aristocratie du vélo dans un monde de brutes

La FUB vient de clore son congrès à l’École normale supérieure de Lyon.

Pas de grandes nouvelles.

Plutôt le consensus mou depuis que la FUB a décidé de ne plus élire la ville la moins cyclable en abandonnant son « clou rouillé ». On se demande bien pourquoi ne plus vouloir appuyer là où ça fait mal en stigmatisant les communes qui font tout pour empêcher les vélos de circuler?

Ce que la presse en retient, c’est la publication de son baromètre des villes cyclables.

voir les résultats de l’enquête sur Parlons Vélo

Une révélation habile puisque chaque gazette régionale peut rédiger un focus sur la plus ou moins bonne implication de ses villes pour le vélo.

En tête: Strasbourg

Rien de neuf, on le savait déjà.

Strasbourg a fait du vélo son fer de lance depuis au moins quarante ans et il est légitime qu’elle en tire profit…mais Strasbourg a une épine dans le pied avec son contournement ouest autoroutier (GCO) qu’elle s’apprête à adouber…avec la conséquence d’une pollution nouvelle qui va s’abattre sur la ville.

Ces villes qui tirent le vélo vers le haut ont cependant leurs détracteurs: les piétons!

Des piétons qui n’en peuvent plus d’être menacés par des cyclistes agressifs sur les trottoirs et les rues piétonnes.

Figurez-vous que ces nouveaux pourfendeurs inattendus du vélo s’estiment plus en danger avec les vélos qu’avec les voitures et qu’en outre les cyclistes répandent de mauvaises odeurs!

La bicyclette à Strasbourg est un cauchemar pour les piétons. Les cyclistes ne respectent rien, ni les gens à pied, ni le code de la route. Ils font exactement ce qu’ils veulent. Si la municipalité est satisfaite, elle est la seule. (commentaire d’un piéton)

Le vélo dispose a Strasbourg de tous les droits. Pas de lumière la nuit. Non respect des feux rouge; Le cycliste emprunte les passages pour piétons sans mettre pied à terre. Il a colonisé les zones piétonnes. Que vous soyez automobiliste ou piéton vous avez toujours tort face à un cycliste. Le cyclisme est à Strasbourg un véritable cancer. Je vous rassure le maire se déplace en voiture et se gare sans vergogne y compris dans les zones piétonnes. (commentaire d’un automobiliste piéton)

Bref, après les automobilistes, les cyclistes doivent rendre compte de leurs excès face aux piétons.

Cette grogne anti-cyclistes est teintée de ce qui ressemble à une xénophobie contre le vélo. Je l’ai déjà maintes fois constaté: le cycliste est perçu comme une racaille sur la route et en ville par nombre d’usagers.

Je n’en fait pas pour autant un complexe.

Marseille figure comme beaucoup de villes du littoral méditerranéen parmi les villes les plus anti-vélos.

C’est pas grave.

On le savait déjà.

Surtout depuis que le maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin, répond « merde » à toutes les questions des journalistes.

Zigzaguer entre les poubelles et les merdes de chiens à Marseille?

Très peu pour moi!

Si vous voulez en savoir plus, lire l’article d’Olivier Razemon dans le Monde.fr

articles en relation

https://velomaxou.com/2010/02/11/cyclisme-et-ostracisme/

https://velomaxou.com/2012/03/11/velo-bobo-bouffeur-de-graines/

 

Publicités

Une réponse sur « La grogne anti-cyclistes »

  1. Ne pas oublier qu’un piéton, c’est un automobiliste qui a trouvé une place de parc…
    ça explique pas mal de choses.
    Maintenant il est vrai que le comportement de certains de nos congénères n’est pas fait pour nous attirer la sympathie.
    Charles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s