L’âge de ses artères


Très peu m’ont connu à cet âge là. Mes deux meilleurs amis d’alors sont partis. Trop tôt! Harchéchamp, nous sommes les doigts d’une main à connaître ce minuscule village de mon enfance. Mon vélo n’avait qu’un frein et pas de dérailleur. Pour monter à Barville la côte de la passerelle n’était pas facile

Aujourd’hui, c’est mon anniversaire.

Un de plus. C’est souvent l’occasion d’aller puiser dans ses souvenirs.

Je reprends pour la circonstance cette chronique de 2015.

J’ai longtemps été à l’avant.

Pas des pelotons, des gardistes.

J’avais souvent le plus beau vélo, le plus beau maillot, les plus belles casquettes…J’étais donc l’avant-gardiste dans ma campagne profonde champenoise où le commerçant de cycles le plus proche se trouvait à pas moins de 4 heures…de selle!

Super-Vitus, selle Brooks graissée à l’huile de pied de bœuf, casque colonial en polystyrène revêtu d’un fin filet,…

Puis, petit à petit, j’ai fait partie de l’arrière-garde.

Dans le peloton.

Ceux qui traînassent dans les bosses et qui arrivent le visage tout bouffi en haut des raidards, j’en faisais partie.

Des raidards?

Oui, nous en avions seulement deux des raidards, celui de Sommermont et celui d’Osne le Val.

Ces jours là, l’angoisse de manquer de pignons me taraudait en chemin.

Pendant dix ans, je n’ai eu que ces deux bosses mythiques à me mettre sous la dent.

Pas de Hilsen, pas de Haag, pas de Glasshutte, pas de Kleinkembs, pas de Remspach pour se faire les jarrets comme en Alsace!

Être à l’arrière-garde n’a pas que des inconvénients: on a le temps de voir les autres tomber devant…et d’éviter le fracas des bécanes qui s’entremêlent.

A présent, je me dirige tout doucement vers le gardisme, cette nouvelle sagesse qui consiste à mettre en avant tout ce qu’on a laissé derrière.

Je collectionne les vieux pneus, les vieilles sonnettes et les vieux souvenirs.

J’en ai des boites pleines de vieux souvenirs.

Tellement que je ne sais plus où les ranger.

Mon fils me l’a dit: tu gardes trop de trucs!

La déchetterie les guette…

Publicités

19 réponses sur « L’âge de ses artères »

  1. Excellent anniversaire au toujours jeune et fringant Vélomaxou ! Puisse cette année supplémentaire continuer à le préserver de l’infâme VTTAE ! 🙂

  2. Bon Anniversaire , Maxou , continue tes sorties et tes chroniques ,
    moi je pense au contraire que le VAE est une bonne solution , cela permets de ne plus être a la traine , de faire de belles sorties avec son groupe d’amis et de ne pas rester devant la télé !! !! J’y pense sérieusement !!!

    1. J’évoquais en souriant l’infâme VTTAE mais je n’ai rien contre le VAE, à condition qu’il reste sur les routes. Et si le VAE peut en dissuader certains de lorgner sur les scooters…

  3. Bon anniversaire Maxou. Continue tes chroniques et merci pour toutes les traces que tu nous offres et qui me permettent de partir en pseudo aventure: je n’ai pas de navigation à faire je suis simplement le GPS avec avec tes traces.

  4. Bon anniversaire! Ta photo me rappelle des souvenirs personnels.
    Nous devons être à peu près conscrits (71 ans pour moi). J’ai eu mon premier vrai vélo en 1961:
    un 1/2 course « La Gazelle » rouge avec dérailleur 4 vitesses et mono-plateau. J’ai réussi à prendre, malgré les réticences parentales, une licence de cadet auprès d’un minuscule club de Vesoul et ma première course s’est vue contrariée par une monumentale gamelle dans le peloton…Je n’ai pas osé révéler à mon entourage mes ecchymoses et éraflures et suis resté en pantalon et chandail , durant plusieurs jours malgré la chaleur (c’était en Juillet). Après une longue période « sans », de 1965 à 1980, je suis revenu plus que jamais au vélo (route – vtt et maintenant gravel) et même si j’ai récemment songé au VAE, je persiste à souffrir aussi longtemps que possible en faisant tourner les manivelles.
    Amitié.

  5. Bon anniversaire Monsieur Max !
    Que la vie continue à vous combler d’innombrables découvertes à vélo, et que souffle le vent de l’inspiration sur vos chroniques quasi quotidiennes, pour le plus grand plaisir de vos lecteurs 😁

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s