Boite Pinion


Les Allemands sont très investis dans le vélo.

Ils innovent beaucoup.

La boite Pinion (un nom très ressemblant à pignon!) n’est pas nouvelle, bien que discrète sur le marché. Directement dérivée du modèle de l’automobile, son constructeur en fait la présentation à Eurobikes 2019.

Cette boite a certainement des atouts pour le vélo urbain dès lors qu’elle vient à bout de cet archaïsme qu’est le dérailleur de chaine.

A quand une boite automatique?

article en relation

10 réponses sur « Boite Pinion »

  1. ça a l’air pas mal.
    Utilisable sur un vélo de route ou VTT sans assistance ?
    Poids ?
    Il semble aussi y avoir un intérêt au niveau du centre de gravité du vélo plus bas et central ce qui améliore la conduite du vélo

  2. On note que la roue-libre se trouve au niveau du plateau et que l’unique pignon arrière devient fixe… Hormis le poids et le rendement, je ne vois pas grand inconvénient à cette solution dont je suppose qu’elle a une durée de vie quasi illimitée. Une petite vidange tous les « x » années et voilà tout.

  3. Intéressant mécaniquement… conçu par des ingénieurs de chez Porsche.
    Moi je vois un avantage supplémentaire (valable aussi pour le Rohloff)

    On n’est plus lié aux hallucinations des marketeurs de Shimano !

    1. L’écart entre deux vitesses consécutives est relativement important et s’apparente plus à une transmission de VTT qu’à une transmission de randonneuse judicieusement calculée. Pour rappel même en 10V il existe des roues libres qui démarrent à 14 ou 16 dents -voire 18!- et là on peut avoir quasiment des cassettes « à la dent ». En cyclisme de « croisière » cette progressivité est très plaisante et permet d’éviter ces seuils désagréables de tous ces systèmes dont 2 rapports successifs ont 15% d’écart dont le Pinion objet de l’article.
      En plus la mode étant aux cassettes démarrant maintenant à 10 dents il est urgent de contrer cette évolution du marché en achetant des RL destinées aux minimes ou aux cadets mais qui vont si bien aux cyclotouristes!

      1. l’écart est de 11,5 %, ce qui correspond peu ou prou à un saut de 13 à 15, à un saut de 20 à 23 ou de 28 à 32 sur une cassette destinée à un vélo de voyage.
        Je pense plutôt que ce sont les enchaînement 10-11, 11-12, 12-13 des cassettes standard qui sont idiots et inutiles sur une randonneuse.

  4. J’ai découvert cette boite (montée sur un vélo Papalagi) au salon de Friedrichshafen 2012.
    J’étais assez stupéfait, mais j’ai constaté que de nombreux constructeurs sérieux (VSF Fahrradmanufactur entre autre) montaient cette boite sur leurs vélos de voyage.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s