Kruth-sur-Mer

Le lac de Kruth est à marée basse

Alors que les travaux de consolidation du barrage de Kruth se poursuivent, une barque sombre.

Aujourd’hui une entreprise italienne venue des Apennins s’affaire au chevet du malade. Allons-nous assister à un naufrage?

Quelques hommes dans la pente, un engin à chenilles pendu au bout d’un treuil.

travail en pente

Un cyclo s’approche. Il suit les travaux comme moi, mais on n’a pas le droit d’approcher. Il me dit  » la précédente entreprise avait vingt-quatre employés et seulement cinq qui travaillaient, les autres regardaient, comme nous ».

Ne jetons pas l’anathème sans savoir ce qui se passe.

Je ne sais pas ce qu’il faut en penser, il me semble que l’entreprise n’est plus la même peut-être à cause des malfaçons constatées au début de l’année.

A l’aller, je me suis offert la montée de Geishouse. J’avais oublié de mettre de l’eau dans le bidon. Heureusement, une brave dame de Geishouse m’a ravitaillé. Il est vrai que je ne m’attendais pas à un tel temps ensoleillé. Au fur et à mesure de la montée, je regrettais d’être tant couvert, le sous-casque: en trop! les gants longs: en trop! la veste: en trop! le cuissard long:….! Bref j’aurais pu monter en maillot de bain. Mais une fois à Kruth et pour le retour, tous ces vêtements ont trouvé leur utilité.

Geishouse toujours aussi beau dans son écrin de verdure

Col du Hundsrück à VTT

Roderen, en redescendant le Hundsrück

A force de gravir le col du Hundsrücker par la route, j’ai été tenté de le monter à VTT.

Par chance, les Cyclos de Richwiller propose la trace de ce parcours de 65 km lors des randos du Pays de Thann dimanche prochain.

Je l’ai donc parcouru en avant-première. Continuer à lire … « Col du Hundsrück à VTT »

Les cygnes de Michelbach

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Les cygnes de Michelbach

vélomaxou

Les cygnes de la réserve naturelle de Michelbach souffrent-ils d’une
anomalie génétique en nageant avec une palme sur le dos?

Je n’ai trouvé nulle part la description de cette nage  » à
l’indienne ».

%d blogueurs aiment cette page :