Étiquette : centrale

Nuclear nein Danke

La proximité de l’Allemagne a beaucoup pesé dans la balance

Avoir la peau de Fessenheim, c’est une victoire pour ceux qui, coûte que coûte, ne veulent plus entendre parler du nucléaire.

Finalement c’est ce soir qu’un des deux réacteurs de Fessenheim devrait s’arrêter définitivement. Même si quelques réfractaires à l’arrêt refusent de tourner les manettes.

C’est un baroud d’honneur.

Les cyclistes du lieu avaient l’habitude de passer le long de la centrale et depuis le vignoble allemand on aperçoit encore pour longtemps l’imposant édifice.

Je me souviens de l’opposition des Verts d’alors à la construction de cette centrale dans les années 70 et de Radio Verte Fessenheim qui militait contre le nucléaire.

Fessenheim, pour ceux qui se souviennent, a été dans la lignée de combats populaires comme ceux des Lip, du Larzac, de Creys-Malville. Aujourd’hui le mouvement anti-nucléaire est en berne et les opposants peu actifs.

Mais la donne a changé. Avec la baisse de l’activité économique en Europe, EDF est capable de se priver d’un réacteur de 900 MW qui témoigne que la situation énergétique est moins tendue. Il faut aussi admettre que l’Allemagne toute proche et sa population pointilleuse sur les questions d’environnement ont grandement pesé sur la décision.

L’Allemagne n’est pourtant pas aussi vertueuse puisqu’après avoir abandonné ses centrales nucléaires, elle relance le charbon, un lignite très polluant.

Oui, avoir la peau de Fessenheim, c’est une victoire pour ceux qui, coûte que coûte, ne veulent plus entendre parler du nucléaire. Le débat démocratique sur l’avenir énergétique? il n’a pas eu lieu. Comme en 73 quand le programme nucléaire a été décrété.

Nicolas Hulot, briseur de rêve

Fessenheim n’est pas encore morte

Il a brisé le rêve.

Mais il va rester encore un peu car il est l’idiot utile du macronisme. Poursuivre la lecture de « Nicolas Hulot, briseur de rêve »

Quelles sont les mesures à prendre?

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Quelles sont les mesures à prendre?

En France, pour l’heure, pas de mesure à prendre vis à vis de la
radioactivité.

Tout le monde peut vaquer à ses occupations.

C’est du moins ce qui ressort des communiqués de Presse qui se
contentent de décrire une situation catastrophique au Japon
sans  évoquer de mesures de protection pour les populations
d’Europe.

On est bien partis pour un traitement analogue à Tchernobyl.

Pourtant, nous somme sur le même hémisphère que le Japon et sur
des latitudes voisines. Les masses d’air en circulation autour du
globe vont donc nous atteindre.

Inévitablement, nous pouvons nous attendre à recevoir les
particules radioactives…surtout s’il se met à pleuvoir comme
c’est prévu jeudi.

Actuellement le réseau
national de mesure de la radioactivité
est injoignable. La
preuve qu’il est encombré.

Cet après-midi, un bol de radionucléides à plein poumons

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Cet après-midi, un bol de radionucléides à plein poumons

En France, on va donc faire du vélo cet après-midi.

Même si Météo Mulhouse n’est pas rassuré…

Comme d’autres iront jouer à la pétanque ou à la pêche.

Comme d’habitude. Comme pour Tchernobyl.

Sur le site de la Sécurité Civile: RAS

L’explosion de la centrale nucléaire japonaise est donc bénin et
le largage d’hydrogène chargé de radionucléides est sans
danger!

Au diable tritium, strontium, béryllium!

Français, dormez en paix!

Notre Président nous protège.

Fessenheim et sa centrale hydro-électrique

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Fessenheim et sa centrale hydro-électrique

Le saviez-vous,

En allant à Hartheim, avant la traversée du Rhin,
vous pouvez gratuitement visiter la centrale électrique.

En gravissant les escaliers à gauche du bâtiment,
appuyer sur le poussoir et tirer la porte simultanément.

Une vue des 4 groupes Kaplan bien commentée et
illustrée.