Étiquette : ranspach

CADReS Thur-Doller, l’assoc

J’en avais parlé en septembre dernier.

La petite sœur du CADRes Mulhouse est née. Elle s’appelle CADRes Thur Doller.

Avec l’ambition de défendre et promouvoir l’usage du vélo et des transports doux comme la marche, CADRes Thur Doller va exercer son action sur nos deux vallées haut-rhinoises débouchant sur la plaine d’Alsace. Représentant 46 communes et 68.000 habitants, CADRes Thur Doller tombe à point: sa venue coïncide avec la publication du Schéma Directeur Vélo Thur Doller le 20 décembre 2018.

L’association CADRes Thur Doller a son siège à Ranspach (68470), 20 rue du Général de Gaulle.

On peut la joindre sur sa page Facebook …et aussi y adhérer (10 euros/an ouvrant droit à réduction d’impôt au titre des œuvres ou organisme d’intérêt général) profitons-en avant que Macron ne s’en occupe!

Publicités

Dévier la RN 66 vers la piste cyclable…

DSC00074.jpg
Selon François Tacquard, la Voie Verte de la Thur pourrait servir de déviation lors des bouchons consécutifs aux accidents…

Dévier la RN66 vers la piste cyclable le long de la Thur en cas d’accident, c’est la proposition de François Tacquard, président de la communauté de communes de la vallée de Saint-Amarin.

Une fois encore, les habitants de la vallée ont été bloqués par un camion qui s’est renversé mercredi à la sortie de Moosch. Continue reading « Dévier la RN 66 vers la piste cyclable… »

Les bosses du Sundgau

Le Sundgau est très prisé des cyclistes pour ses routes champêtres à l’abri des grands axes et aussi pour ses déclivités « attrayantes ».

On retiendra que la dénivelée moyenne sur un parcours est de 100m par tranche de 10km.

Aujourd’hui départ de Kingersheim en passant par Rixheim, puis montée à l’auberge de Buchwald…

Du coté de Ranzwiller, nous rencontrons un groupe de cyclos qui ne s’attardent pas en chemin…

Ranspach le Haut nous annonce son prochain Herbstmarkt

Sur les hauteurs de Blotzheim, nous sommes saisis par la fraîcheur et l’humidité ambiante peut-être annonciatrices d’un hiver précoce car les colchiques sont déjà dans les prés.

Cette belle route sous les platanes plantés au temps de Napoléon III achèvera notre périple sundgauvien avant de regagner la plaine du Rhin et la forêt de la Hardt.Avec un parcours de 90 km bien suffisant pour cette morne journée.

Balade dans le sud

Chaleur accablante aujourd’hui; avec 33/35°C au
compteur.

Commençons par monter au Moenschberg…puis Bruebach,
Ranzwiller, Magstatt, Kappelen, Helfrantzkirch, Ranspach,
Michelbach le Bas, Blotzheim d’où nous surplombons
l’Euroairport, Attenschwiller, Folgensburg, Muespach, Knoeringue
puis voie romaine jusqu’à Willer, Hundsbach, Hausgauen,
Tagsdorf et retour par Illfurth.

1000 mètres de dénivelées et 98km.

Maintenant, contentons-nous de regarder les images…

PS: J’adore les vaches en plastique d’Helfrantzkirch.

Mais celles là ne broutent pas! Si bien que
l’employé communal doit tondre le gazon autour…Ces vaches
là sont souvent victimes de mauvais plaisants; l’une d’elle
a déjà été déplacée sur
la route et une autre grosse vache a été
dégradée. Coût de la grosse vache: 600
euros.