Tag: Rixheim

Voyage à la capitale

img_8387
Mon vélo ondulait dans les courbes de l’accordéon reliant les wagons du tram-train.

Cette manière de laisser croire qu’on a reçu une France en loques et qu’elle mériterait davantage que les aménagements intelligents et modérés d’un pragmatisme non idéologique est dévastatrice car elle laisse l’ensemble des électeurs macroniens et de leurs représentants dans un état de saisissement indigné. (Philippe Bilger, ancien avocat général)

Même les soutiens éclairés de la droite française s’interrogent.

Macron n’en fait-il pas trop?

Il n’est pas tendre Bilger qui poursuit:

Quoi, ces Français ne sont pas contents de l’avenir radieux qu’on leur prépare mais préfèrent leur imparfait présent, quoi, ces citoyens sont plus attentifs à leur pouvoir d’achat et à leur manière d’aller au travail qu’à l’écologie et à son triomphe ou non quand ils seront tous morts !

C’est déjà la lutte finale chez Macron. Voila un président qui s’est consumé plus vite que les autres.

Un vieux stalinien n’aurait pas su si bien dire.

Il faut se plonger dans le tram-train pour comprendre l’autre

tram-train à la porte haute

Mon vélo s’abandonnait.

Il ondulait dans les courbes de l’accordéon reliant les wagons du tram-train.

Ensemble, nous songions à cette jeunesse enjouée qui se pressait dans la grande chenille.

Un train de paroles dont nous ne comprenions pas tout.

Saccadées, empruntes d’un mélange de cultures, les phrases des jeunes ados détonnaient; mon univers grammatical prenait subitement des rides.

Il faut se plonger dans le tram-train pour comprendre.

J’avais échafaudé un plan ou plutôt deux pour rejoindre la capitale sans jouer au chat et à la souris.

Plan A: vélo

Plan B: vélo plus tram-train

L’appellation tram-train est-elle propre à l’Alsace? je ne sais pas. C’est Jean-Marie Bockel qui a eu l’idée de construire un gros tram pour rejoindre Thann depuis Mulhouse.

Son inauguration le 11 décembre 2010 a fait l’objet d’une manifestation de mécontents (déjà!) (voir mon billet )

J’ai pris le B pour aller à mon électrocardiogramme annuel.

Avec le plan B, j’arrive pas en cycliste chez le cardio.

cycliste adepte de l’anarchie joyeuse

J’en profite pour faire un tour au centre-ville.

La grande roue place de la Réunion est déjà en action.

Le passage des Cuveliers est l’astuce cycliste qu’il faut connaître puisque l’avenue du Président Kennedy est partiellement interdite.

Pour tout vous dire, mes déplacements au centre-ville sont erratiques; je suis un cycliste adepte de l’anarchie joyeuse comme Pierre Sansot.

Mulhouse-Rixheim de jour, ça va.

J’en profite pour réviser les changements apportés à la ville.

Le long du quai d’Alger, la population des « gros hamsters » progresse.

Ils sont installés tous les cent mètres sur le gazon et cassent la croûte.

Rejoindre la rue de Bâle

Comment traverser cette jungle de circulation dans les circonvolutions de trois giratoires inextricables!

J’accède à pied à notre passerelle menant à la rue de Bâle en priant.

Puis je dois à nouveau traverser la D66 et me faufiler dans un étroit goulet aménagé pour les vélos, je suis dans la rue de Bâle, ouf!

Rue de Mulhouse à Rixheim, rien de neuf, le cycliste est drossé contre les platanes.

Pour le retour en pleine nuit, ça craint.

Le secrétariat d’un médecin est un va-et-vient générationnel.

Comment va madame votre épouse?

Mais elle est partie l’année dernière…

Ô je suis navrée, toutes mes condoléances!

Mon laisser-passer cardiologique sur le porte-bagage, je saute sur ma bécane souhaitant encore rester un peu chez les bien-portants.

Je quitte Rixheim

Mieux vaut être équipé de son… gilet jaune.

Un fois dans mon tram, 40 minutes et je suis at home.

La Commanderie 2016

Le club de Rixheim fait toujours bien les choses avec sa Commanderie. Le saviez-vous? Son club house est l’ancienne jumenterie de la commanderie.

Je ne sais pas si 2016 sera un bon cru pour cette avant-dernière rencontre de l’année.

La dernière sera la concentration automnale de Soultzbach-les-Bains le 16 octobre. Poursuivre la lecture de « La Commanderie 2016 »

Dimanche 9 octobre, la Commanderie

Les clubs qui prospèrent aujourd’hui sont ceux qui maitrisent la communication du « faire-venir ».

En s’inspirant des techniques marketing, les organisations sportives ont compris que le public obéit aux mêmes stimuli que ceux de la grande consommation. Poursuivre la lecture de « Dimanche 9 octobre, la Commanderie »

Départementales, votons pour le parti du vélo!

Il ne suffit pas de parader sur un vélo et de remonter ensuite dans sa voiture

 

Pour qui voter?

On se pose parfois trop de questions.

Il suffit d’aller à l’essentiel de ses convictions et beaucoup de politiques ne mériteront pas nos suffrages dès lors qu’ils militent pour des idées contraires à nos intérêts de cyclistes comme le tout voiture, par exemple, ou tout ce qui l’encourage. Poursuivre la lecture de « Départementales, votons pour le parti du vélo! »

Le champ de tir allemand de la Hardt

Forêt de la Hardt, des ouvrages militaires allemands tombés dans l’oubli

Mon billet de ce matin ne vaudra pas tripette aux yeux des historiens.

Comme les articles relatifs aux ouvrages allemands de la forêt de la Hardt ne transpirent pas sur le net, j’en parle. Poursuivre la lecture de « Le champ de tir allemand de la Hardt »

Autour de Mulhouse à VTT

Carrefour Jean Bertschy (Zühren Wald)

Voici un parcours pour meubler l’indécision en cas de temps incertain.

Ce matin, seulement 4°C et un brouillard épais sur les hauteurs de Mulhouse. Poursuivre la lecture de « Autour de Mulhouse à VTT »

Peace and love

Une manifestation cocardière de mauvais goût ce matin à Rixheim

Besoin d’affirmer son patriotisme républicain en même temps qu’une identité alsacienne malmenée par les projets de grande région? Réminiscence guerrière?

L’Alsace ne cesse de nous surprendre par sa singulière façon d’aborder son avenir avec des come-back incessants vers son passé tumultueux. Poursuivre la lecture de « Peace and love »

Rixheim, la cyclabilité à la loupe

Rixheim, une grande commune de l’agglomération mulhousienne avec 13000 habitants, s’est résolument investie dans les infrastructures vélo.

Avec un parti pris, celui d’affecter une partie des trottoirs aux cyclistes.

C’est un engagement délibéré qui, s’il est salutaire, mérite réflexion.

La circulation sur trottoir a eu des effets bénéfiques pour créer des double sens cyclables dans les rues à sens unique, c’est indéniable comme sur ce cliché ci-dessous

Poursuivre la lecture de « Rixheim, la cyclabilité à la loupe »

Un tour de Mulhouse

Sur les hauteurs de Brunstatt

Avec le VTT, on chemine le long d’espaces indéterminés entre les communes de l’agglomération.

Les sentiers y sont nombreux, il suffit de les dénicher. Poursuivre la lecture de « Un tour de Mulhouse »

Loisirs Rixheim Vélos a tenu son assemblée générale

https://lh5.googleusercontent.com/-odVCGe4K6bA/ULmusXnSbFI/AAAAAAAAJKI/JSOQApYyryk/s720/PB3000219.JPGL’heure des bilans a sonné dans les associations.

C’était le cas hier soir à Loisirs Rixheim Vélos, le club cyclotouriste du sympathique président Bernard Hassel.

Il avait de quoi être plutôt satisfait l’ami Bernard puisque son club, qui fêtera ses 10 ans en 2013, est en progression constante du point de vue des adhérents avec cette année 82 membres, ce qui le place parmi les premiers du Haut-Rhin.

Quelles sont les recettes du succès? Poursuivre la lecture de « Loisirs Rixheim Vélos a tenu son assemblée générale »

Commanderie, queue au lavage

Ce matin, pluie soutenue en Alsace.

Ce n’était pas gagné pour les organisateurs de la Commanderie d’Automne de Loisirs Rixheim Vélos.

Ravito de Grentzingen, les 2 premiers arrivés

Mais les inconditionnels du rendez-vous sont restés fidèles au calendrier.

Surtout les vététistes et « les routiers » d’Urschenheim.

450 participants au total. Poursuivre la lecture de « Commanderie, queue au lavage »

Dimanche, la Commanderie d’Automne

C’est dimanche 14 octobre que Loisirs Rixheim Vélos nous invite à sa Commanderie d’Automne qui comporte 4 circuits VTT et 5 circuits Route. Poursuivre la lecture de « Dimanche, la Commanderie d’Automne »

VR6, une nouvelle signalétique à Rixheim

On savait que la signalétique de la VR6 était défaillante du coté de Rixheim.

Tout arrive!

On a droit à présent à un panneau compréhensible pour tourner dans la rue Bartholdi à la Rotonde.

Les grands routiers ne se perdront plus pour rejoindre Bâle.

Samedi 16 juin

 

cl vélomaxou

Audax 200km proposé par les Audax d’Alsace.

Départ Illzach, inscription dès 6h30

Voir le parcours

Toujours samedi 16 juin, Loisirs Rixheim Vélos convie les féminines à sa Commanderie.

Accueil de 12h30 à 13h place de la Jumenterie à Rixheim

50/65/80 km

les détails

Viens faire du Veuteuteu avec moi…

En quittant Rixheim (vélomaxou)

C’est un sport de sadiques, ce truc.

Ça monte tout le temps.

On essaiera de me faire croire le contraire en argumentant que le retour se faisant au point de départ, les dénivelées s’annulent…

Oui, moi je veux bien…mais alors faut m’expliquer pourquoi on monte pendant 2 heures et pourquoi on n’a qu’un quart d’heure de descente…

C’est pas équitable.

D’ailleurs mon vélo va déposer une plainte au syndicat des vélos. Poursuivre la lecture de « Viens faire du Veuteuteu avec moi… »

Sur les hauts de Rixheim

Je ne sais rien mais je dirai tout.

En même temps, je vous glisse dans le texte de belles photos des hauteurs de Mulhouse enneigées.

Rouletabille

C’est un peu le résumé du parcours « neige et froid » de la journée. Poursuivre la lecture de « Sur les hauts de Rixheim »

Pont du Bouc-Rixheim

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Pont du Bouc-Rixheim

« Cyclistes, pied à terre! »

Ce panneau là est étrange.

Surtout lorsqu’il vient interrompre un ouvrage cyclable
neuf.

C’est le cas pour la piste toute neuve qui relie le Pont du Bouc
à Rixheim.

Imagine t-on des cohortes de cyclistes rentrant de balades qui
doivent subitement descendre de leurs bécanes pour enjamber le pont
de l’autoroute à Rixheim? à pied sur un trottoir étroit qui fait à
peine 50 cm de large?

La solution, on la connait: c’est une passerelle au dessus de
l’autoroute.

Un investissement inimaginable.

Zimmersheim-Riedisheim, une piste en construction

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Zimmersheim-Riedisheim, une piste en construction

vélomaxou

Je ne sais pas vous, mais moi, cette côte là de Zimmersheim à
Riedisheim est franchement « casse-patte« . Surtout quand on
revient d’une balade dans le Sundgau!…

C’est ici que le Conseil Général du Haut-Rhin investit 1.9
million d’euros pour les cyclistes en construisant une belle piste
le long de la route.Une piste qui nous mettra à l’abri des voitures
pendant cette ascension ralentie.

Le panneau est d’ailleurs encourageant pour les familles
puisqu’il incite une cycliste et son enfant à emprunter ce mur qui
fait bien dans les 10%…quoique sur cet itinéraire là, des
familles, il risque d’y en avoir peu.

Voir les images ci-dessous.

 

L’éclairage du cycliste toujours en question

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, L'éclairage du cycliste toujours en question

tontonvélo

L’éclairage du vélo?

Certains cyclistes continuent de penser que c’est du superflu à
la nuit tombante ou à la levée du jour.

J’en croise chaque soir tout de noir vêtu sur leur vélo sans
aucune signalisation.

Trop de cyclistes roulent sans éclairage en ville pensant que
l’éclairage urbain suffit à les signaler.

C’est cette insouciance qui vient de valoir une amende de onze
euros à quinze élèves d’un collège de Rixheim (journal l’Alsace 18 janvier). Pire,
sur 38 bicyclettes, trois seulement étaient en
règle!

Il est pour le moins étonnant que les parents laissent partir
leurs enfants à bicyclette sans éclairage.

Hélas, de tels comportements ne vont pas faciliter les efforts
des militants du cyclo pour qu’enfin la bicyclette retrouve la
place respectable qui lui est due en milieu urbain.

Comment défendre l’indéfendable?

Oui, on pourrait dire que sur un vélo, le point faible, c’est
l’éclairage. Par construction.

Après l’abandon des dynamos enrhumées, des fileries
récalcitrantes, des ampoules fragiles, les éclairages à piles sont
apparus sur le marché.

Mais ces équipements amovibles sont loin d’apporter toutes
garanties; surtout lorsqu’ils sont « rapportés » sur des engins de
type VTT non conçus pour la ville.

Ajoutons aussi que ces éclairages à piles à bas prix sont
souvent de mauvaise qualité, fixation perfectible, contacts
défaillants, éclairage aléatoire.

Quand les fabricants mettront sur le marché de vrais
« city-bikes » pour les ados équipés de garde-boue, des porte-bagages
et de lumières intégrées, on aura fait de grands progrès.

N’oublions pas que sont aussi obligatoires la sonnette, les
pédales et roues à dispositifs rétroréfléchissants.

Il reste que la meilleure des préventions serait de généraliser
le port du gilet rétroréfléchissant à la ville comme à la
campagne.

Il est facile à ranger dans les cartables dès lors qu’on arrive
à l’école.

 Blog de velomaxou : Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, L'éclairage du cycliste toujours en question

 

Véloland revient à Mulhouse…

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Véloland revient à Mulhouse...

Ici à Mulhouse, tout le monde connaissait le magasin
Véloland. Jusqu’à ce qu’il ferme.

Installé à Kingersheim, ce magasin est devenu depuis 
Mondovélo.

Mais Véloland n’a pas dit son dernier mot puisqu’il
renaît à Rixheim à la place d’Espace Vélos, le magasin de
l’Ile Napoléon tenu par Christophe Lindecker.

C’est l’occasion de revenir sur le parcours pour le moins
chaotique de cette enseigne Véloland qui n’a pas laissé
que de bons souvenirs à certains acheteurs.

A l’origine Véloland est un réseau de franchisés
racheté par ZEFAL en 2002.

En 2003, la marque Véloland est rachetée à
ZEFAL et les détaillants fondent une coopérative: la
SED.

En 2006, une dizaine de franchisés rejoignent le groupe
Sport 2000 et fondent MONDOVELO.

En 2007, les sociétaires de la SED créent la centrale
Véloland International et vendent leurs parts à la
ZEG.

La ZEG, c’est du lourd!

Zweirad Einkaufs-Genossenschaft (ZEG), la plus grande
centrale d’achat de cycles basée à Cologne alimente en 48 heures
960 revendeurs répartis dans toutes l’Europe.

Elle est notamment connue sous les marques PEGASUS et
BULLS.

Avec 14 magasins Véloland en 2007, la ZEG continue sa
percée en France avec environ 70 points de vente recensés.

Y aura t-il assez de places sur le marché pour ce
Véloland survitaminé qu’on nous annonce?

C’est la question…

Bon vent à la nouvelle enseigne Véloland de
Rixheim!

Les bosses du Sundgau

Le Sundgau est très prisé des cyclistes pour ses routes champêtres à l’abri des grands axes et aussi pour ses déclivités « attrayantes ».

On retiendra que la dénivelée moyenne sur un parcours est de 100m par tranche de 10km.

Aujourd’hui départ de Kingersheim en passant par Rixheim, puis montée à l’auberge de Buchwald…

Du coté de Ranzwiller, nous rencontrons un groupe de cyclos qui ne s’attardent pas en chemin…

Ranspach le Haut nous annonce son prochain Herbstmarkt

Sur les hauteurs de Blotzheim, nous sommes saisis par la fraîcheur et l’humidité ambiante peut-être annonciatrices d’un hiver précoce car les colchiques sont déjà dans les prés.

Cette belle route sous les platanes plantés au temps de Napoléon III achèvera notre périple sundgauvien avant de regagner la plaine du Rhin et la forêt de la Hardt.Avec un parcours de 90 km bien suffisant pour cette morne journée.