Étiquette : triporteur

Je postule un emploi de facteur à vélo

Facteur à vélo.

Voila un métier fort demandé dans les agences d’intérim. Pourquoi? je ne sais pas. A chaque fois que je vois un poste de facteur à vélo sur Facebook, je vais postuler. Histoire de me faire un peu de tunes. En plus sur Facebook, c’est facile il suffit de cliquer.

10,48 euros, l’heure de vélo électrique, j’accepte.

Comme ça en faisant le trottoir, je vais rencontrer madame Michut qui promène son chien et monsieur Robert qui va prendre l’apéro. Oui, je sais, il y a les boites dans les communs. C’est ingrat les communs. Mettre les factures de l’EDF, distribuer les menaces avant saisie, ce n’est pas facile.

J’ai prévu de porter le casque en cas de représailles.

Il est vrai que le métier se privatise. Sans le dire. Le management dans les centres de tri doit avoir le profil du parfait garde-chiourme pour gérer des types qui fuient en courant au bout de la première journée ou qui oublient de revenir.

La Poste a encore son monopole du pli mais ça ne paie plus. A un euro la lettre, je préfère la porter moi-même. Et surtout pas de chèque: l’indice de confiance est au plus bas. Alors si vous réservez des places sur CroisiEurope pour Noël un conseil: portez le chèque vous-même.

Avec une image comme celle-là, je pense que la Poste a toutes ses chances de faire appel à moi pour redorer son blason.

Peut-être même que je vais monter rapidement en grade et accéder à la conduite d’un triporteur Staby

Si par mégarde du recruteur, je suis invité à faire valoir mes états de service auprès de la Poste, soyez sympa, ne me caftez pas. Il y va de mon avenir cycliste.

Mes amis préposés de la Poste peuvent s’attendre au pire.

Le triporteur à l’honneur

Triporteur Nihola modèle Family 2237 euros avec assistance

Nihola, la marque de triporteurs se frotte les mains, elle vient de vendre 120 triporteurs à Ile de France Mobilités.

La demande de triporteurs se renforce sur le marché de la mobilité en ville. Toute une gamme est à présent disponible depuis le modèle pour transporter les enfants en bas âge jusqu’au transport de colis ou d’animaux de compagnie.

En voiture! capote en option, porte à l’avant, ouah!

visiter le site Nihola

Addbike fait du forcing

Addbike fait le forcing pour présenter son concept.

La promo est tellement efficace qu’elle atteint même les clubs de cyclotourisme qui ne sont pas des cibles évidentes pour développer le produit. A t-on jamais vu des cyclotouristes se mettre au vélo en ville? Poursuivre la lecture de « Addbike fait du forcing »

Triporteur Kiffy

Concept intéressant pour le cyclisme urbain.

Bi et triporteurs demain samedi à Mulhouse

Bike in The City, la société de livraison mulhousienne, sera présente

Ce sera l’attraction du jour.

Demain 17 mai, le CADRes organise une exposition de biporteurs et des triporteurs place de la Réunion de 14h à 15h.

Voir détail sur le site du CADRes

Maxou reprend du service

Maxou en service

Je préfère l’annoncer moi-même: j’ai repris du service.

Cette incertitude qui pèse sur nos retraites m’a encouragé à postuler pour un nouveau job.

Un job sympa à Mulhouse où je vais pouvoir exprimer mon talent de pédaleur au service nettoiement de la voirie et de balayeur hors pair. Poursuivre la lecture de « Maxou reprend du service »

VECTO, le site des triporteurs

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, VECTO, le site des triporteurs

Jetez un oeil sur VECTO et vous verrez des triporteurs mis à toutes les
sauces!…

Un glacier avec triporteur à Sausheim

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Un glacier avec triporteur à Sausheim

C’est un nouveau glacier-crépier qui s’est installé à Sausheim à
l’enseigne « Au Farfadet ».

Attendons de le voir pédaler dans les rues de la ville au guidon
de son triporteur…

 

CycloCargo, la livraison revisitée

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, CycloCargo, la livraison revisitée

Cliché
VéloCargo

VéloCargo innove avec son triporteur stylisé à
l’allure élégante d’une contenance d’1,5m3 et à assistance
électrique.

Un remède à nos encombrements urbains? Pourquoi pas?

Encore faudra t-il trouver « un employé pédaleur » acceptant le
challenge!