Molkenrain, à faire l’été


Il faudrait faire la fine bouche pour ne pas l’admettre: la balade au Molkenrain est une balade de qualité. Elle est touristique et physique à la fois.

Pour ceux qui veulent découvrir les Hautes-Vosges et ses hautes chaumes.

Ferme auberge du Molkenrain (vélomaxou)

Au départ de Mulhouse (plus exactement Baldersheim), rejoindre la vallée de la Thur (Thann). Une piste cyclable plus ou moins bonne (plutôt moins bonne) existe le long de la Thur. On peut y accéder dès l’Écomusée d’Alsace à Ungersheim.

Puis monter à Goldbach.
Au col Amic (828m), prendre à droite jusqu’au Vieil Armand (col du Silberloch-906m), puis entamer la descente vers Uffholtz…jusqu’au col du Herrenfluh (835m)

Au parking à droite, monter à la ferme auberge du Molkenrain.

Prévoir un triple plateau à défaut d’être un compétiteur musclé.

Depuis la ferme-auberge, on peut admirer la plaine d’Alsace tout en se reposant.

Pour le retour, on se laisse glisser vers Uffholtz ou vers Wattwiller.

Attention à la descente, aux épingles nombreuses…et penser à ralentir dans la longue ligne droite du camping de Wattwiller car au bout, il y a un pont et un virage à franchir…

78km/1170m

voir le parcours et l’altimétrie

voir les articles de Vélomaxou à ce sujet…

ferme auberge du Molkenrain

Molkenrain

le Molkenrain

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s