Bantzenheim, une gare en (re)devenir


On le savait déjà, le service voyageurs de la gare de Bantzenheim à la frontière allemande va renaître.

Va t-on enfin voir s’arrêter cette lente et longue agonie de nos ouvrages ferroviaires?

Non seulement, la SNCF investit 28 millions d’euros dans les infrastructures de la voie Mulhouse-Chalampé, mais  en outre la gare va bénéficier d’aménagements extraordinaires pour lui redonner une belle allure.

La desserte jusqu’alors réservée au fret ne permettait pas d’effectuer simultanément des transports de voyageurs pour des questions techniques (16 trains quotidiens entre Sausheim et Bantzenheim (embranchements de l’usine Rhodia et du port d’Ottmarsheim) et 2 au delà de la frontière franco-allemande).

Les trains de passagers n’avaient lieu que pendant 28 dimanches chaque année et donc dans un cadre touristique.

Dorénavant, il va en être tout autrement puisque des navettes quotidiennes vont avoir lieu, avec comme on l’imagine un nouvel atout pour les travailleurs  transfrontaliers.

– 5 allers et retours quotidiens de TER, desservant les gares de Mulhouse-Ville, d’Ile-Napoléon, de Bantzenheim, de Neuenburg et de Müllheim ;
– 2 allers et retours quotidiens de TGV ou ICE, à vitesse réduite, pour relier Freiburg im Breisgau à Paris sans correspondance via la branche Dijon-Mulhouse de la ligne à grande vitesse Rhin-Rhône

Images…

Deux quais voyageurs pouvant accueillir les TGV…

Un abri attente de bus, un parking de 39 places véhicules légers…

Un abri vélo fermé de 18 places.

Coût de l’opération d’aménagement : 638.000 euros dont un tiers financé  par la Communauté de Communes Porte de France Rhin Sud.

Mise en service: décembre 2012

Attention au départ!

Pour la petite histoire, on notera que l’étude d’impact de cette rénovation de la ligne a nécessité de justifier l’absence du Grand Hamster d’Europe à proximité de la ligne ferroviaire!…Ça ne vous rappelle rien?

En outre, une salle de confinement doit être mise à disposition dans la gare en raison de la proximité de l’usine Rhodia classée Seveso.

7 réponses sur « Bantzenheim, une gare en (re)devenir »

  1. Pour concocter un trajet en train en France, je n’utilise que le site de la Deutsch Bahn
    J’ai l’impression que le site de la SNCF n’a qu’un but : désinformer pour obliger les usagers à payer le prix fort dans les TGV en faisant toujours le détour par Paris pour plomber la facture !
    Ou les développeurs du site de la SNCF sont de parfaits incapables !
    Ou les deux, ce qui est tout à fait vraisemblable !

    J'aime

  2. Tout cela est très bien ! mais les riverains, qui subissont les nuisances (sonores et vibrations) dues à la lourdeur des convois, avons complètement été oubliés ! Un sismographe devrait d’ailleurs servir de mesure. Deux ans de travaux subis ! Et maintenant des trains qui devraient passer à la vitesse de 90 km/h ??? Est-ce le prix à payer pour gagner 1 ou 2 minutes sur un trajet ????
    Quel dédommagement pouvons-nous en attendre (mur anti-bruit)??
    Pour moi, le progrès c’est la destruction de l’homme !!!

    J'aime

  3. le train permet de diminuer la pollution et les nuisances de plusieurs centaines de voiture. Sinon on rachète tous des chevaux et une calèche et on se déplacera sans nuisance sonore mais par contre vous trouverez surement à redire sur les déjections des chevaux.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s